Scandale à Tshikapa: Les Enseignants de l'intérieur mettent plus de 14 jours pour retirer les salaires à la Banque !


24 Jun

Ils sont devant les agences de banques tous les mois. Ils passent plus de 14 jours pour retirer les salaires. Un simple calcul démontre que le calendrier scolaire n'est pas respecté dans la province du Kasaï. 14 jours sont perdus chaque mois. Il faut dire que les cours ne se donnent pas plus de 140 jours à déduire sur le calendrier scolaire au Kasaï. Cette situation très déplorable à été communiquée au Gouverneur du Kasaï par Mme  proved, WIVINE Mude lors d'une des rencontres avec l'autorité provinciale. Mude déplore les conséquences liées à la bancarisation des salaires des Enseignants. Selon la société civile, l'année scolaire 2018-2019 n'a pas été une année normale dans la mesure où la paie des enseignants  a perturbé le bon déroulement des enseignants compromettant l'amélioration de la qualité de l'enseignement au niveau secondaire et primaire. Les structures de la société civile déplorent cette situation et dénoncent le silence du Gouvernement Provincial qui frise la complicité de l'Exécutif provincial dans la détérioration de la qualité de l'enseignement au Kasaï. Chaque mois, depuis la rentrée scolaire, ils  perdent 14 jours. Au secours les opérateurs pédagogiques, au secours FATSHI!

  Laurent Lukengu

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.