Province du Kasaï : L'ONG AJID au chevet de la population de Tshikapa-Kamonia en matière de l'éducation de base et de la protection !


14 Sep

15 juillet 2019, l'ONG Association des Jeunes Islamiques pour le Développement, AJID en sigle, exécute le projet intitulé " Améliorer l'accès de 9130 enfants à une éducation de qualité dans la Sous-division éducationnelle de Kamonia, affectée par la crise humanitaire". Financé par L'UNICEF/CERF pour une durée de 6 mois, le projet vise l'amélioration de la qualité de l'éducation de base par la distribution des fournitures scolaires aux élèves et matériels pédagogiques aux enseignants, la mise en œuvre des salles de classe temporaires d'urgence avec tantes, la distribution des 2700 tables-bancs et 180 tableaux noirs dans les 30 écoles ciblées par le projet avec l'appui technique de l'EPSP Sous-Division éducationnelle de Kamonia. Selon Martin Kanyinda, Chef du dit projet, 180 enseignants, 30 Directeurs ainsi que 60 membres des comités des parents seront formés dans le cadre de ce projet.

Formation des assistants psychosociaux sur les VBG.

  Il sied de signaler que l'ONG AJID a réceptionné lundi 1er sept en cours un lot important des tantes pouvant servir à l'érection des salles desm classe temporaires. Le Coordonnateur général de l'ONG AJID, monsieur Ismaël  Mudada a appelé la population bénéficiaire à s'approprier toutes les activités de ce projet, avant de Solliciter l'accompagnement des autorités locales.

Assemblées générales communautaires à Mutena.

Le deuxième Projet intitulé : "Appui multisectoriel à la résilience des communautés les plus vulnérables : retournées, déplacées et hôtes , dans la zone de santé de Mutena , territoire de Tshikapa-Kamonia". 

La communauté locale de Mutshima manifestant la joie pour le projet

  Il a été officiellement lancé par le professeur Dieudonné Kongo, Directeur de cabinet du ministre provincial des questions sociales, actions humanitaires et solidarité, le 31 août 2019, à partir de Mutshima, située à 150 kms au sud de la ville de Tshikapa. Plusieurs activités sont menées dans le cadre de son exécution, notamment : 

1) la formation des assistants techniques sur les méthodologies de formation, les méthodes de sensibilisation, les notions des droits de l'homme ainsi que sur la gestion des conflits communautaires, 

2) l'atelier du lancement officiel des activités du projet,

3) la formation des assistants psychosociaux sur les violences basées sur le genre VBG en sigle, 

4) la tenue des assemblées générales communautaires et la mise en place des comités de protection communautaire et les forums des femmes dans chacun des airs de santé ciblés. 

  Pour rappel, lors de la cérémonie du lancement officiel des activités de ce projet le 31 août 2019 dernier, le Représentant du ministre provincial des questions sociales et développement avait dans son mot de circonstance, remercié le responsable de l'ONG AJID, ISMAËL MUDADA pour tout le travail humanitaire qu'il abat dans la Province du Kasaï au profit de la population. Il avait ensuite rassuré cette ONG à caractère social et de développement , de l'accompagnement du Gouvernement provincial dans la réalisation de sa mission humanitaire. La communauté locale avait de son côté accueilli avec joie  le projet initié par AJID a sa faveur pour une période de 18 mois avec le FONDS HUMANITAIRE RDC.

      

     Par  Serge Olivier Nkongolo.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.