Prise de conscience de jeunes filles sur leurs talents et potentialités : L'ONG canadienne organise un talk-show ce dimanche à Crystal/Kintambo!


21 Jun

Prise de conscience des jeunes filles sur leurs potentialités et talents, telle est la mission que s'est assignée l'ONG d'origine canadienne qui vient d'ouvrir son antenne à Kinshasa. Elle a ouvert une série d'activités pour pousser la jeune fille à se prendre en charge en termes de ses potentialités et talents dans le but de son épanouissement.


Il s'agit de Talitha Kumi Tug qui lance ces activités à Kinshasa par un talk-show ce dimanche dans la salle de fêtes Crystal à Kintambo.


C'est l'annonce faite par Mme Nina Shekinah Nzo, Présidente de cette ONG au cours de la conférence de presse tenue ce jeudi 20 juin 2019, à Léon Hôtel.


Mme Nina Shekinah Nzo, au cours de cette conférence de presse a déclaré que son ONG va faire prendre conscience aux jeunes filles de l'immensité ''du potentiel que Dieu a mis en elles''. Pour cette ONG,  les jeunes filles ont des talents à valoriser pour le bien-être de la communauté.


Une fois ce potentiel exploité,  les jeunes filles trouveront leur place dans la société, a confirmé Nina Shekinah Nzo.


Pour cette éducatrice qui évolue au Canada,  les jeunes filles ne doivent pas se laisser aller à la prostitution et à la légèreté et ce, en dépit de la pauvreté. 


Ici, Nina Shekinah Nzo recommande que les jeunes filles puissent prendre conscience de leur potentiel.

C'est pour cette raison que son ONG vient installer son antenne en RDC pour aider les jeunes filles en dispensant des formations aux métiers.


Ce n'est pas par hasard qu'elle s'est engagée dans cette action. 

C'est en réponse à l'appel de Dieu, à travers une vision de la part du Seigneur que Dieu a confié cette mission à Mme Nina Shekinah Nzo


Raison pour laquelle elle a décidé de s'occuper de la jeune fille congolaise via son ONG.

Elle a le soutien de son mari,  qui était d'ailleurs à ses côtés lors de la conférence de presse. 


Pour réaliser ses objectifs,  cette ONG dit pouvoir compter sur les contributions de ses membres et celles des partenaires, principalement au Canada.


Selon les responsables de Talitha, aider n'est pas une affaire des millions de dollars américains, qu'ils disent ne pas avoir d'ailleurs. Mais aider, commence aussi par partager les expériences de la vie.  

Plusieurs membres de l'Ong, présents à la conférence de presse,  ont reconnu que la vie n'avait pas non plus été tendre envers eux. Une des membres de Talitha a notamment révélé qu'elle était orphéline de père et mère depuis son bas âge et à dû se battre pour s'en sortir.


Vu ses moyens actuels, l'Ong se déploie d'abord à Kinshasa.

Talitha Koumi organise sa première activité le 23 juin 2019 en la salle des fêtes Crystal située à Kintambo Magasin.

Il s'agira d'un talk show sur les jeunes filles et leur potentiel.


Talitha Koumi tug signifie talents de jeunes filles,  d'après ses initiateurs.

JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.