Obsèques de feu Étienne Tshisekedi Wa Mulumba : Consécration de la victoire de la démocratie !


28 May

Demain, commencent les obsèques du père de la démocratie qui sera élevé au rang de Héros National. Il s’agit en effet, de la consécration et de la commémoration de la victoire de la démocratie ainsi que l'accomplissement du rêve du Sphinx, désormais incarné par l'avènement de son fils Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.  

Né le 14 décembre 1932 à Kananga et mort le 01 février 3017 à Bruxelles suite à l'embolie pulmonaire, membre du Collège des Commissaires Généraux en 1960, Etienne Tshisekedi est nommé en 1965 par Joseph Désiré Mobutu, Ministre de l'Intérieur et des Affaires coutumières. Ambassadeur, mandataire de l’Etat, Etienne Tshisekedi est élu Commissaire du Peuple (Député National) a été élu par ses pairs Vice-président du Conseil législatif (Parlement). Il abandonne tous ces avantages pour signer avec d’autres Parlementaires la célèbre lettre des 13 Parlementaires. Il est relégué avec ses pairs en provinces. Il subit toutes sortes de torture avec sa famille. Gdanda affirme même qu’il a été chargé de lui inoculer le sang contaminé au VIH/SIDA pour le tuer avant que Mobutu ne commande les services de Dr Loseke pour le déclarer fou. En 1982, il participe à la fondation de L'UDPS. Le 15 août 1992, il est élu Premier Ministre à la Conférence Nationale Souveraine. Fonctions qu’il n’a pas pu exercer à la suite des manigances de Mobutu de conserver l’impérium du pouvoir. Trois fois Mobutu l’a nommé Premier Ministre. Il s’est battu contre lui jusqu’à l’affaiblir avant que ne vienne l’AFDL qui va l’obliger à quitter le pays sur les pointes de pieds et aller mourir en exil. Et d’ailleurs, les villes et grandes agglomérations de la RDC tombaient juste avec les drapeaux de l’UDPS et ce sont les cadres de l’UDPS qui ont été élus Gouverneurs par les élections organisées au stade par Mzée Laurent Désiré Kabila.

Le seul Opposant qui a combattu les trois régimes. Celui de Mobutu, de Kabila Laurent et de Joseph Kabila. Même sa dépouille mortelle a continué à mener la guerre contre Joseph Kabila et l’a fait partir.

Etienne Tshisekedi s’est battu pour l'instauration d'un Etat des droits et ses dérivés..." le peuple d'abord..." et ses différents droits et libertés lui garantis par la loi fondamentale, le sphinx de Limete, dans sa constance légendaire n'a ménagé aucun effort pour affronter à l'interne sur le sol congolais les différents régimes dictatoriaux. S'étant distingué par sa constance, sa bravoure, ses mérites exceptionnels de courage et d’abnégation, ayant bravé la peur devant la tyrannie des régimes dictatoriaux, TSHITSHI (pour les intimes), faute d'un accord entre le régime JKK et sa famille biologique, sa dépouille a reposé en Belgique depuis plus de 2ans dans un funérarium.

Sa dépouille reposera finalement dans son pays natal, l'inhumation aura lieu dans la concession familiale, dans la commune de la N'sele où un mausolée digne de son combat est érigé... Bien avant cela, à titre posthume, il sera décoré et élevé au statut et de "Héros national". La couronne d'un combattant d'une noble lutte..."LE PEUPLE D' ABORD"

Chronique de Joachim DIKANDA


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.