Nomination et révocation des bourgmestres à Kinshasa : Gentiny Ngobila nargue Félix-Antoine Tshisekedi et énerve la Constitution !


17 Aug

Le bourgmestre de Ndjili et celui de Mont Ngafula ont été révoqués sur décision du Gouverneur de province de Kinshasa, Monsieur Gentiny Ngobila. Une décision prise en violation du principe de l'acte contraire qui devrait guider la nomination ou révocation de ces bourgmestres au moment où les voix se lèvent pour réclamer les élections municipales et locales. Ces bourdmetres ont été nommés par l'ancien Chef de l'Etat, Joseph Kabila. Dans l'attente des élections. Ils ne pouvaient être relevés de ces fonctions que par un autre acte contraire. Pire, cet arrêté provincial est signé en narguant la mesure du Président de la République, prise au lendemain de son investiture, interdisant le mouvement du personnel de l'Etat rendue publique par le Communiqué officiel signé par son Directeur de Cabinet, Monsieur Vital Kamerhe le 25 janvier 2019. 

Chassez le naturel, il revient au galop. L'homme qui a ensanglanté Yumbi avec plus de 500 morts réitère son acte en massacrant les bourgmestres.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.