Les arrêtés provinciaux de Gentiny Ngobila : Augustin Kabuya reste ferme dans ses bottes !


20 Aug

Fermeté, droiture, constance, fidélité, loyauté et honnêteté, telles sont les qualités des deux hommes qui gèrent aujourd’hui le parti du Sphinx, feu Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Les seuls qui ont tenu tête et qui ont monté les stratagèmes efficaces qui ont conduit le parti au sommet de l’Etat. Ce qui justifie la haine et la jalousie que leur vouent leurs pourfendeurs qui se sont servi de l’UDPS, uniquement pour consommer et bouffer les faveurs, contributions et cotisations des membres. Certains se sont fait corrompre sur le dos de l’UDPS pour la laisser dans l’Opposition éternellement pour leurs propres intérêts mesquins et égoïstes. Jean-Marc Kabund et Kabuya Augustin se sont distingués et ils sont à féliciter. Leurs pourfendeurs n’en décolèrent pas. Ils ont financé une émission sur une chaîne locale pour descendre Augustin Kabuya au point de mentir qu’il n’a jamais fait les études supérieures. Augustin Kabuya est licencié de l’ISC. Ses enseignants sont là vivants. L’actuel Directeur Général de l’ISC/Gombe peut-être consulté pour ouvrir ses archives, grilles des côtes et diplômes pour le prouver. Son Directeur de mémoire, le professeur Kola Ngozi, tout comme celui de son Travail de fin de cycle, le Chef de Travaux Lodiya sont là pour montrer à la face du monde comment le monde est méchant pour solliciter sur une chaîne locale une tribune en vue de descendre Augustin Kabuya, l’actuel Secrétaire Général de l’UDPS. Le professeur Augustin Mbangala, lui a donné le cours de la Comptabilité OHADA. Pourquoi pousser le toupet jusqu’à mentir et faire discréditer ce média proche du pouvoir de Joseph Kabila, mais qui a gardé sa neutralité et son professionnalisme de tout ce temps ? S’est interrogé un cadre de l’UNPC, choqué par ces genres d’émissions. Même certains acteurs politiques qui agissent sous couvert de la société civile ont trouvé les moyens de servir un des camps en conflit au sein de l’UDPS pour s’attaquer à Kabund et à Kabuya.


Contacté par notre rédaction, le Secrétaire Général de l’UDPS, Monsieur Augustin Kabuya a refusé de parler à la presse. En homme d’Etat, il préfère garder les secrets d’Etat qui lui ont été confiés. Il ne peut s’hasarder pour couler qui que ce soit dans la mesure où les arrêtés provinciaux ont été bel et bien négociés et signés par l’Autorité compétente. Seulement, celle-ci a été incapable de s’assumer face à la fougue de l’opinion et de la population et des réseaux sociaux.


La vérité est connue de tous. Augustin Kabuya n’est ni tribaliste, ni ‘’boutiqueur’’ des postes. Pour preuves, de tous ceux que le parti a recommandés, lorsque consulté, personne n’est de sa tribu. Bien plus, les arrêtés ont été bel bien signés. Le faux, c’est le démenti du Directeur de Cabinet du Gouverneur Gentiny Ngobila.


‘’Je suis un homme d’État, je préfère mourir avec la vérité dans ma bouche’’, a-t-il réagi à chaud. Cependant, Augustin Kabuya a appelé les militants de l’UDPS de ne pas se laisser emporter par la subversion des réseaux sociaux et des médias. Beaucoup ne sont pas d’accord que Félix-Antoine Tshisekedi réussisse son mandat. Ils tiennent à se servir. Raison pour laquelle, ils montent toutes sortes de coups bas pour fragiliser et anéantir l’UDPS. Kabuya ne leur accorde aucune chance. Parce que, a-t-il poursuivi, quand tous criaient à la chute et à la mort de l’UDPS, le trois K a résisté contre vents et marrées et a sauvé le parti et son Président pour le conduire au sommet de la République. Ce n’est pas aujourd’hui, où on est en train de consolider les acquis de la démocratie et de l’alternance que nous allons céder face aux attaques de ceux qui ont pillé ce parti et l’ont jeté aux gémonies profitant de la faiblesse du Sphinx. Et Kabuya ne s’est pas empêché d’arrêter cette conversation en sanglots, pensant à son Père spirituel et politique, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Peu avant de nous raccrocher, Augustin Kabuya s’est adressé aux membres de son parti : ‘’Demain, vous serez les premiers à accuser d’autres partis de fomenter des coups bas contre l’UDPS’’ martèle Kabuya.


Pour rappel, les bourgmestres de l’UDPS ont été présentés samedi dernier au cours d’une matinée politique par le Secrétaire Général du parti au siège national.


Peu après, le cabinet de Ngobila avait démenti cette décision nominative publiée sur les réseaux sociaux.

Cliquez ici pour télécharger le fichier 👇👇👇

ARRETE N°241

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.