Kasai :Claude Tshimbombo défie l'Assemblée Provinciale.


12 Jun

 ''Le Député provincial n'a ni qualité, ni compétences de donner 48 heures au Directeur Provincial de l'Office des Routes de quitter le Kasaï. On ne vient pas apprendre à l'hémicycle mais on y apporte l'expertisesm. Je demande à votre Député provincial de non seulement écrire au Chef de l'État mais de s'adresser même au Pape de Rome. Le Directeur Provincial de l'Office des Routes ne quittera jamais le Kasaï sur base de cette simple recommandation, je m'assume et je mets ma tête à couper''. C'est en ces termes que Monsieur Tshimbombo Claude, Président national de l'association syndicale de l'Office des Routes, en mission a réagi violemment face aux accusations de détournement des moyens financiers mis à la disposition de l' Office des Routes Kasaï pour la réhabilitation de la route Tshikapa- kamonya-kamako, dans le cadre de 100 premiers jours du Président de la République. Un véritable défi lancé à l'organe délibérant du Kasaï . Selon ,Claude Tshimbombo visiblement désemparé, ce qui se passe à l'Assemblée Provinciale du kasai, c, est du " Théâtres de chez nous ".Seule, la direction générale de l' Office de Route à le pouvoir de relever le DP de son poste. Ce dernier n,est pas redevable à l' assemblée Provinciale dans ce dossier estime Tshimbombo , car les moyens mis à la disposition de la direction Provinciale n, ont pas été donnés par le gouvernement provincial. Sur base d' un travail bien fait la présidence à ajouté une autre partie d,argent qui n,est pas encore entre les mains du DP et d,ailleurs ce Député provincial mérite d,être poursuivi en justice martelle Tshimbombo. Cette prise de position est une véritable provocation et insultes à l,endroit de l'organe délibérant s'inquiète un notable de la ville. Tshimbombo Claude serait dans la bande de ceux qui se seraient distribués l'argent au détriment de la route pour replonger le Kasaï dans la misère.

     Notons que , dans ses conclusions de la motion d' interpellation du DP Office Route Kasaï, le Député Hubert Ngulandjoko avait sollicité que le Directeur Provincial de l' Office de Route Kasaï soit mis à la disposition du Gouverneur et que dans les 48heures l,exécutif provincial le mette à la disposition de la direction générale de son entreprise. 

   Pourquoi donc ces agitations de Me Tshimbombo Claude? L' évolution fantaisiste des travaux sur terrain preuve des manœuvres lucratives qu' auraient entretenues Fely Kibambe Directeur Provincial de l' Office de Route avec ses mentors pour faire rater au Kasaï les avantages de 100 premiers jours. Comme c,est une habitude au Kasaï , tout porte à croire que c,est le début d,un bras de fer entre l,organe délibérant du Kasaï et l,exécutif provincial au cas où le Gouverneur du kasai ne gère pas avec prudence le feu allumé par Claude Tshimbombo Président de l'association syndicale de l'Office des routes.

Possible qu'il ait raison dans la mesure où l'Assemblée provinciale n'a pas compétence pour exiger qui doit être ou pas dans tel ou tel autre coin de la République dans la mesure où la Constitution de la RDC consacre la liberté de circulation. 

Wait and see, disent les Anglais.

Nyunyi Wa Ngala

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.