Kasaï : Dieudonné Piem nomme son Gouvernement dans un grand mécontentement des Kasaiens!


25 Jun

Grande désagréable désagréable surprise. Le Gouverneur du Kasaï, amoureux de Tshikapa qui l'a fait, vient de décevoir beaucoup. D'abord, les ressortissants d'Ilebo qui n'ont qu'un seul représentant au Gouvernement, puis Dekese dont seule la famille de Bokele a au moins plus de cinq membres aussi bien au Cabinet que du Gouvernement et l'ethnie Tchokwe qui se dit avoir été écartée. Le Président de sa jeunesse annonce sa déclaration dans les heures qui suivent. Une déclaration qui fait peur dans la mesure où l'on sait qu'elle dispose d'une milice, Écurie Bembe qui a profité du phénomène Kamuina Nsapu pour semer la désolation dans les familles lubaphones dont Ngandu'Ampata où ils ont tué, entre autres la mère de Joël Cadet NDANGA et plus de 87 membres de sa famille.

Il faut donc faire attention avec leurs menaces. 


Ce Gouvernement a été rendu public ce mardi 25 juin 2019 par Maître Dieudonné PIEM TUTOKOT, Gouverneur du Kasaï en présence du Vice-Gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga dans la salle des réunions du Gouvernorat. Il ressort de l'arrêté n01/07/CAB/G.P/Ksai/017/2019 du 25 juin 2019 portant nomination des Ministres provinciaux. Deux Députés provinciaux font leur entrée dans ce Gouvernement. Il s'agit de l'ancien Gouverneur du Kasaï-Occidental et Rapporteur de l'Assemblée provinciale, l'honorable Kawino Ndongo Deller, ministre Provincial de l'intérieur , sécurité et affaires coutumières. Ce Député Provincial devenu Ministre Provincial de l'intérieur est un ancien Vice Gouverneur vers les dernières heures de la défunte Province du Kasaï Occidental, l'homme convient bien à ce poste. Un autre Député Provincial devenu Ministre, c'est Olivier Tombe Tombe, ancien Conseiller du Gouverneur honoraire Marc Manyanga en charge des infrastructures qui va s'occuper des Travaux publics et infrastructures. Il a de l'expérience pour avoir été non seulement au Gouvernement Manyanga mais aussi au Kasaï Occidental. Deux femmes font leur entrée dans ce Gouvernement. Mbidi Nondo Pauline pour s'occuper du genre, famille et enfant ainsi que la santé et la Nouvelle citoyenneté et DENISE Muluka Muhandji, nommée Secrétaire Exécutif provincial adjoint en charge des Finances. Un administrateur de Territoire devient Secrétaire Exécutif du Gouvernement Provincial. Il s'agit de Pembelongo Bomilongo Jacob Administrateur en fonction de Mweka. Alors que jusqu'ici Secrétaire Administratif à l'Isp/Tshikapa, Mwanza Kalumba León dévient Secrétaire Exécutif adjoint en charge des questions administratives et juridiques. Dr. Francois Tshitambala Tshitenge est le Ministre Provincial des Finances et approvisionnement. Les nouvelles technologies de la communication et informations sont confiées à l'Udps Mutombo Mutombo Romain.Les affaires sociales, humanitaires et enseignement sont confiées à Monsieur Kalumba Cephas. Plan, Budget et Tourisme à Bokele Bakoko et les Sports, loisirs, cultures et arts à M. Kabamba Mukemayi. Mrm. Mapaya Makoro pour les Mines, terre et énergies alors que les Relations interprovinciales et intégrations communautaires.

    Selon le Gouverneur du Kasaï, le retard dans la publication de son Gouvernement se justifie par des négociations avec toutes les forces vives pour une cohésion sociale et cohabitation pacifique des Populations. Le Gouvernement Provincial offre à chaque Territoire deux ministres à l'exception du Territoire d'Ilebo qui a un ministre. La ville de Tshikapa et le territoire du même nom ont un Ministre Provincial. Aucun Ministre de l'ancien Gouvernement Provincial n'est retenu par PIEM DIEUDONNÉ. Les médiocres sont partis, l'ancien Directeur de cabinet Tshibangu wa Manshimba et l'ancien Conseiller politique du Gouverneur Marc Manyanga sont dans la rue. Ces hommes auraient contribué à la mort politique du parti d'Évariste Boshab et à la division des membres de ce grand parti. Au regard de cet arrêté, PIEM TUTOKOT DIEUDONNÉ, Gouverneur du Kasaï a joué au sapeur pompier et à la cohésion sociale. Il donne l'impression de quelqu'un qui veut fédérer avec tout le monde pour un Kasaï uni et émergeant. Une exception dans ce Gouvernement, PIEM TUTOKOT fait appel à Madame Muluka Muhandji. Ce qui est une bonne chose dans le cadre de rapprochement des Communautés de Tshikapa. Muluka Muhandji est cette femme très engagée et Proche d'un des leaders politiques du Kasaï. C'est vraiment un pas vers une cohésion sociale tant prônée par le deuxième Gouverneur du Kasaï.

      Nyunyu wa Ngala

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.