Interpellé par l'Assemblée provinciale du Kasaï : Le DP Felly Kibambe obligé d'être remis à la Direction Générale !


10 Jun

Les choses sont allées trop vite ce lundi 10 juin 2019 à l'Assemblée provinciale du Kasaï où la plénière a voté à l'unanimité, la requête à l'endroit du Gouverneur de province de se débarrasser très vite du Directeur provincial de l'Office des Routes pour détournements des fonds destinés à la réhabilitation de la route Tshikapa-Kamako.

En effet, tous les Députés provinciaux ont adopté les conclusions tirées par le Député Hubert Ngulandjoko de son interpellation dans le dossier de l'évolution fantaisiste des travaux de construction de la route Tshikapa-Kamako dans le cadre de 100 premiers jours du Président. Selon Hubert Ngula Ndjoko, Gouverneur du Kasaï doit mettre dans les 48 heures qui suivent le désormais ex Directeur Provincial de l' Office des Routes du Kasaï à la disposition de la Direction Générale de cette entreprise de l'Etat. Le Député motionnaire à révélé à la représentation Provinciale que le Directeur financier de l'Office des Routes/Kasaï aurait transféré à Kinshasa autrement dit "Opération-retour"

 Déçu, mouillé le Directeur Provincial de l'Office des routes a perdu tout son contrôle pour tenir des propos discourtois à l'endroit aussi bien des Députés provinciaux que des Journalistes alors que les professionnels des médias voulaient obtenir un deuxième son de cloche de sa part après ce vote. Sa mise à la disposition du Gouverneur pour remis à la disposition de la Direction générale de l'Office des Routes rencontre le point de vue de la Députée Marie Louise Kumambange qui a estimé que Kibambe était indésirable et même persona non grata au Kasaï. Les agents de l'Office des Routes présent à la plénière ont applaudi cette décision de l'organe délibérant du Kasaï.

Nyunyu wa Ngalala

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.