Haut-Uéle, insolvable : Gouv Lola Kisanga traduit en justice par la société KEISTA Group of Companies.


01 Mar


Haut-Uéle, insolvable : 

Gouv Lola Kisanga traduit en justice par la société KEISTA Group of Companies. 


L’impunité, la corruption et les antivaleurs auront encore beaucoup de jours devant elles, aussi longtemps que le Président de la République nouvellement élu n’aura pas levé l’option d’imposer ses marques. En effet, certains dignitaires issus de la gestion AFDL-RCD-MLC continuent à narguer le nouveau Président de la République nouvellement élu, pour le tester aux fins de savoir s’il est en mesure de supprimer ce qui leur permettait de survivre.


C’est le moins que l’on puisse dire au regard du comportement incivique ou escroc de l’actuel Gouverneur de la Province du Haut-Uélé, ancien Porte-parole du RDC/Goma, ancien Rapporteur duSénat ou ancien Ministre de l’ESU. Dr Lola Kisanga qui a lancé un appel d’offres pour la réhabilitation du tronçon entre Goria ,Giro et Zea situé dans le territoire de Watsa, exécutés par la société KEISTA Group of Companies.

Le Gouverneur de la province du Haut-Uélé a conclu un contrat avec la société KEISTA Group of Companies pour la réhabilitation de ce tronçon long de ….km pour un montant global de 2.444.624, 78 USd. Travaux exécutés sur fonds propres de l’entreprise KEISTA Group of Companies, le Gouveneur de Haut-Ulélé refuse de payer. Et pourtant, il a été le plus fier et très actif dans l’inauguration de cette œuvre dont il a refusé la vedette même à son ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction qui a inspecté qui a inspecté ces travaux et lui a fait le rapport.

 

C’est le 06 février 2018 que le Ministre provincial des ITPR lui a fait le rapport de l’exécution de tous les travaux. Vincent Ndombe Nesele, puis que c’est de lui qu’il s’agit, a apprécié à sa juste valeur que les travaux s’exécutent selon les nomes. Mais son Chef du Gouvernement provincial refuse de payer.  

C’est ici que le patron de l’entreprise KEISTA Group of Companies, n’a pas trouvé d’autres voies que de recourir à la justice pour recouvrer ses droits. Il s’agit 2.444.624, 78 Usd pour les travaux réalisés sur ce tronçon. Le tronçon est compris entre Goria jusqu’à Zea en passant par Giro dans le territoire de Watsa. C’est une route d’au moins 32 Km de réhabilitation.

Ne pouvant rien comprendre, après avoir obtenu les crédits de sa banque, le Chef de cette société, Monsieur Muzuro Remnick Beilin a résolu de se confier aux instances judiciaires pour rétablir son entreorise dans ses droits. C’est ce qui justifie sa saisine de l’avocat-conseil de la société, Me Kabwa Kabwe Tete pour lui confier le mandat en vue de traduire en justice Monsieur le Gouverneur de la Province du Haut-Uélé.

 

Avec la détermination du nouveau Président élu, nous croyons que cette société sera réatblie danis ses droits.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.