Finalement Jean-Marc Kabund impose ses marques à l’UDPS : Augustin Kabuya nommé Secrétaire Général de l’UDPS !


19 May

Le chien aboie et la caravane passe. Celui qui a tenu la flamme de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS pendant les moments où les très riches se croyaient l’avoir achetée et les plus puissants l’avoir abattue avec la mort du Patriarche Etienne Tshisekedi wa Mulumba poursuit son bonhomme de chemin dans la réorganisation du parti. C’est ce qui justifie les décision n°027/UDPS/PP/JMKK/019 du 16 mai 2019 portant nomination d’un Directeur de Cabinet du Président intérimaire de l’UDPS. Par cette décision, le professeur Lohohola Osomba est élevé au rand de Directeur de Cabinet et devra désormais s’occuper de la gestion de l’administration du parti. Le professeur Lohohola Osombo n’est pas né de la dernière pluie au sein de l’UDPS. C’est un ancien cadre du parti et plusieurs fois membre du Cabinet du feu Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Il est également membre du staff de l’Ecole de l’UDPS.


De même, Augustin Kabuya, jusques là, Secrétaire Général Adjoint, en charge de la Mobilisation, Implantation, Sensibilisation et Communication, vient d’être élevé au rang de Secrétaire Général de l’UDPS. Une décision qui vient de combler le poste resté vacant à la suite de la nomination de l’honorable Jean-Marc Kabund au rang de Président intérimaire de l’UDPS par le Président Félix-Antoine Tshisekedi, dont les fonctions de Président de la République sont incompatibles avec toute responsabilité au sein d’un parti politique.


Pendant ce temps, la thèse de l’installation d’un triumvirat prend de l’aile surtout que Félix-Antoine Tshisekedi ne veut pas s’immiscer dans la gestion du parti qui risque de voler en éclats avec le retour du Chairman de l’Ensemble et Coordonnateur de la plateforme Lamuka, Moïse Katumbi Chapwe.


Or, le Président Félix-Antoine Tshisekedi n’est pas placé dans ne situation d’empêchement qui signifierait, le décès, la démission, la radiation ou la privation des droits civiques et politiques. Il est juste placé dans une indisponibilité qui lui permet de désigner un intérimaire pour poursuivre son mandat qui prend fin en 2023.


Mais ces autres camarades, conduits plus par le souci de positionnement et de recommandations de leurs poulains sortent toute l’artillerie judiciaire pour déboulonner Félix-Antoine Tshisekedi et suspendre son mandat qu’il a confié momentanément à l’honorable Jean-Marc Kabund-A-Kabund dont ses charges de Vice-président de l’Assemblée Nationale ne l’empêchent pas de conduire le parti.


Le Directeur de Cabinet adjoint du Président del’UDPS, l’honorable Peter Kazadi s’exprimer au cours d’un point de presse qu’il tiendra ce mardi 21 mai 2019. Au cours de ce point de presse, Me Peter Kazadi qui n’a pas une langue de bois va parler du mandat spécial accordé par le Président Félix-Antoine Tshisekedi à l’honorable Jean-Marc Kabund ; de la nomination d’un Directeur de Cabinet et d’un Secrétaire Général de l’UDPS ; de la légalité et des missions de la Convention Démocratique du Parti ; de l’accession de l’UDPS et des attentes de la population congolaise et enfin, des questions d’actualité. Le Porte-parole du Dircab du Président de l’UDPS (Félix-Antoine Tshisekedi) cette information ne qui donne cette information, ne fixe pas le lieu de la rencontre.    


Ci-dessous les deux décisions

IN RÉDACTION

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.