Félix-Antoine Tshisekedi au Japon pour signer des contrats d'investissment dans divers secteurs


27 Aug

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi est arrivé ce mardi 27 août en matinée à Tokyo au Japon où il participera à la  conférence internationale sur le développement de l'Afrique de Tokyo ou Ticad.

Cette 7ème édition se tiendra à Yokohama, ville japonaise située au sud de Tokyo et qui fut l'un des premiers ports du pays à s'ouvrir au commerce extérieur en 1859.


Le Président de la RDC devra ainsi décliner ses priorités à la Ticad et l'appui attendu qui est de 3 types à savoir :

1. Renforcement des capacités dans différents secteurs 

2. Dons non remboursables ( près de 50.millions de dollars par projet et par pays) via des entreprises japonaises comme Toyota, Mitsubitchi...

3. Rendre la RDC à nouveau éligible aux prêts concessionnels; financements dont la hauteur est illimitée et au taux d'intérêts à moins de 0.1% ( la RDC avait été exclue pour insolvabilité )


Déjà, la RDC a pu obtenir certaines garanties du gouvernement japonais notamment la réhabilitation du Port de Matadi, de la clinique kinoise mais surtout de la turbine G24 de la centrale Inga 2 qui stabiliserait le courant électrique dans la ville de Kinshasa et dans le Katanga


Plus ou moins 500 participants sont attendus à cette conférence dont des Chefs d'État et de gouvernement, des organisations internationales, des entreprises du secteur public et privé, etc.


C'est la toute première fois qu'un Président de la RDC participe à ces assises où il rencontrera des ministres japonais de différents secteurs, le Premier ministre japonais et des CEO de diverses entreprises de la place 


La conférence internationale sur le développement de l'Afrique de Tokyo vise à créer des partenariats solides avec les pays africains pour ainsi développer les échanges dans différents secteurs


Il est accompagné d'une délégation congolaise qui participera aux différentes plénières dont les DG de la Snel, de l'Anapi et celui de l'INPP. Il sied de noter que l'INPP bénéficie déjà d'un don de plus de 30.millions usd.

Joachim D.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.