Elu député national à Tshikapa : Me Simon Mulamba a mouillé sa chemise pour Fasthi !


04 Feb

Elu député national à Tshikapa :

Me Simon Mulamba a mouillé sa chemise pour Fasthi !

Enregistré sur la liste de l’Alternance pour la République, AR, Me Simon Mulamba a respecté le mot d’ordre donné par le patron de sa plateforme, le Député élu et réélu Delly Sessnga qui avait annoncé, dès l’entame de la campagne électorale, qu’il va battre campagne pour le candidat de la coalition Cap pour le Changement, CAP, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Non parce qu’il est de l’espace Kasaï ; mais plutôt parce que le choix de l’AR n’a pas été respecté à la réunion des 7 leaders de Genève. Celui de porter Moïse Katumbi Chapwe à la magistrature suprême.

Me Simon Mulamba dont l’encrage au niveau de la ville de Tshikapa et territoire de Kamonia n’est plus à démontrer, a appelé sa base à voter massivement pour le candidat numéro 20. Les électeurs de Tshikapa qui ont vécu les affres des massacres de Bana Mura et d’Ecurie Bembe n’ont pas hésité d’écouter la voix de leur leader. Ce qui a consacré une victoire à la soviétique de Félix-Antoine Tshisekedi dans tout le territoire de Tshikapa où le candidat du régime a été abandonné trop loin dans le vote. Les électeurs de Tshikapa n’ont pas voulu entendre parler de Martin Fayulu qui a connu aussi un score à ne pas vanter.

De Tshikapa-ville, passant par Mayi-Munene, Lunyeka, Kabambayi, Luanga Tshimu, Diboko, Masangu Anayi, Kabeya Mukole, Nyonga Kalenga, Lunyeka, Kasangisha, Kabambayi, un seul nom et un seul numéro a été présenté dans tous les meetings de campagne que cet avocat de renom a organisés pour sa campagne. C’est le numéro 20 à la présidentielle et le n°80 aux législatives nationales. Simon Mulamba a ainsi réussi à apaiser ses électeurs qui ont donné toutes leurs voix à sa candidature à la députation nationale et à celle de Félix-Antoine Tshisekedi, à la présidentielle.

Voilà pourquoi, toute sa base a appelé la rédaction du Journal IMPACT NEWS pour présenter ses sincères félicitations aux gagnants de cette élection tant à la présidentielle qu’aux législatives.

Partout où est passé Simon Mulmba, cet élu du peuple dont le vote a été volé les deux derniers scrutins, a dévoilé le programme quinquennal du Président Félix-Antoine Tshisekedi et est revenu suffisamment sur les péripéties de Genève. Pour lui, Genève a été un marché des dupes a-t-il expliqué à sa base, lorsqu’il est revenu sur la déception de Moïse Katumbi Chapwe, patron de l’Ensemble dont il est membre du Bureau politique, lorsque son choix n’a pas été voté par les 7 leaders. Pour Simon Mulamba, Genève a été une occasion d’humilier un peuple, de démontrer que le peuple kasaien ne peut que servir les autres ethnies de la RDC sans passer au pouvoir suprême. Après cette supercherie, a-t-il poursuivi, il s’est observé une flambée de la haine ethnique contre les Lubas. Ce qui l’a fait convaincre de la volonté de ces 7 leaders d’écarter Félix-Antoine Tshisekedi de la course. Me Simon Mulamba a expliqué à ses électeurs que Genève a été un complot, non contre Félix-Antoine Tshisekedi, mais plutôt contre tout un peuple luba. Voilà pourquoi, il a appelé ses frères de ne voter que Félix-Antoine Tshisekedi, non par rapport à la tribu ; mais surtout, pour contrer cette haine livrée inutilement contre les Lubas dont les espaces ont été les scènes de multiples massacres contre eux.

C’est ce qui justifie la joie de l’honorable Simon Mulamba qui es assuré d’avoir été suivi par sa base.

Qui est Simon Mulamba ?

L’honorable Simon Mulumba est un avocat conseil de la Banque Centrale du Congo et de Rawbank


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.