Edem Kodjo chez Félix Tshisekedi: Pardon ou réconciliation?


30 Jan

Edem Kodjo chez Félix Tshisekedi:

Pardon ou réconciliation?


Le Chef de l'État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi a reçu en audience, Monsieur Edem Kodjo, ancien Premier Ministre togolais et Facilitateur au Dialogue de la Cité de l'Union Africaine, ce mercredi 30 janvier en fin de la matinée . Également ancien Secrétaire Général de l'Organisation de l'Unité Africaine, OUA, Edem Kodjo est venu présenter ses félicitations à titre personnel au nouveau Président de la République. 


Son Dialogue a été boudé par l'Udps, parti au pouvoir aujourd'hui et une bonne frange de l'Opposition de l'époque. 


Etienne Tshisekedi, alors Président de l'Udps le traita de ''Grand Kabiliste''. Ce qui suscita le rage dans son chef. Dans les colonnes de l'hebdomadaire parisien Jeune Afrique, l'ancien Facilitateur avait sorti tous ses gongs pour achever l'Udps et son Président, Étienne Tshisekedi wa Mulumba.

Surtout que de ces négociations, le régime Kabila avait débauché l'Udps Badibanga pour le poste de Premier Ministre. 

Aujourd'hui Kodjo, revient en RDC pour féliciter le fils du Sphinx, il est possible de se poser la question de savoir: ''est-ce pour demander pardon, pour se réconcilier avec l'Udps ou pour négocier la protection de son patrimoine reçu comme cadeau dans le littoral de l'océan Atlantique pour avoir permis au pouvoir de connaître une rallonge?"


D'aucuns croient que Kodjo est allé rencontrer le nouveau Chef de l'Etat pour avoir les garanties sur ce qu'il posse comme patrimoine en RDC. 


Le lui a-t-on accordé? Surtout en définitive, c'est l'Udps qui a été à l'époque plus offensée par les délires langagières du Togolais. 

Nicole Kakese

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.