DGRKAS et Office des Routes: François Mukanyimi et Fely Kibambe attendus à l'Assemblée provinciale pour détournements!


09 Jun

Le Directeur Fénéral de la Direction des Recettes Provinciales du Kasaï, DGRKAS François Mukanyimi et le Directeur Provincial de l'Office des Routes sont attendus ce lundi 10 juin 2019 à l'Assemblée Provinciale. Le premier pour répliquer et répondre à une pluie de questions lui adressées par les Députés provinciaux à la suite d'une question orale avec débat du Député provincial Ferdinand Poshampa autour de la gestion des recettes de la province sous le règne du Gouverneur sortant. Des révélations troublantes ont été faites mercredi dernier. Les recettes de la Province logées dans le compte MPSA du DG François, la privatisation du port d'Ilebo, 35 agents seulement sont payés sur plus de 300 engagés. De l'avis de certains élus, la place de Mukanyimi est en prison. Attendons voir. Fely Kibambe Directeur Provincial de l'Office des Routes, lui est indésirable au Kasaï. Il est déclaré Persona non grata. C'est l'avis de la Députée provinciale Marie Louise Kumambange élue d'Ilebo et unique femme que compte l'Organe délibérant du Kasaï. Un autre Député. Calvin Minga exige que Fely Kibambe, Directeur Provincial de l'Office des Routes soit en résidence surveillée alors que le patron de l'Office des Routes au Kasaï réagissait vendredi dernier à une motion d'interpellation du Député provincial Ngulandjoko Hubert au sujet de la gestion de 40% du montant d'1 million vingt mille dollars alloués à la construction de la route Tshikapa-Kamako dans le cadre de 100 premiers jours du Président de la République, FATSHI. L'évolution fantaisiste des travaux constatée le motionnaire n'inspiré pas confiance. La colère de la Représentation Provinciale s'est manifestée à travers les interventions. 

Ça casse où ça passe?m! En tout cas, ce lundi est un grand jour pour les élus du peuple qui, de l'avis des électeurs, ces interpellations et questions orales avec débat sont des mascarades lucratives montées par les Députés pour se faire caresser dans le sens des poils. Tout Tshikapa àma les yeux braqués sur l'Organe délibérant. Dossier à suivre.

Nyunyu WA Ngalala

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.