Capitaine/ Commandant de la garde rapprochée du PrésidentEDDY KAPENDN°Amnistiée plusieurs fois : La bande au Colonel Eddy Kapend en appelle à Félix Tshisekedi !


22 Feb

Capitaine/ Commandant de la garde rapprochée du Président EDDY KAPENDN°Amnistiée plusieurs fois :

La bande au Colonel Eddy Kapend en appelle à Félix Tshisekedi !


Les condamnés dans le procès de l’assassinat de Mzée Laurent Désiré Kabila sont aux abois. Abandonnés et séquestrés sans raison valable, ils continuent à mourir un an après l’autre en violation de la loi sur l’amnistie signée par le Président de la République Joseph Kabila Kabange. Soulagés par la promesse solennelle faite par le nouveau Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ils n’ont pas attendu trop longtemps pour saisir la balle au bond afin de solliciter son intervention personnelle dans leur relaxation et leur rétablissement dans leurs droits. Ils l’ont saisi, à travers un mémo signé par eux tous, dont le Colonel Eddy Kapend, Chef d’Etat-major Particulier du Président de la République Mzée Laurent Désiré Kabila. Ces amnistiés ont saisi cette opportunité pour d’abord lui présenter leurs chaleureuses félicitations, à la suite de sa brillante élection, avant de lui rappeler sa promesse faite lors de son discours d’investiture concernant la libération de tous les prisonniers politiques, d’opinions et assimilés.

Ils sollicitent ainsi leur libération en exécution de la loi d’amnistie n°05/023 du 19 décembre 2005 portant amnistie pour faits de guerres, infractions politiques et infractions d’opinions, adoptée par le Parlement de transition, et de la décision de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des peuples adoptée lors de la 54e session ordinaire, tenue du 22 octobre au 05 novembre 2013 à Banjul-Gambie. Ces 29 amnistiés ne veulent pas revenir sur l’irrégularité flagrante du Procès de feu Président L.D KABILA au terme duquel ils ont été injustement condamnés par la défunte Cour d’ordre Militaire (C.O.M). Vu l’injustice de ce procès aba irato décrié au plan interne qu’à l’échelle internationale, le Parlement de la transition, réunie en plénière, avait décidé l’annulation de ladite condamnation en les amnistiant, ont-ils indiqué.

‘’En dépit de ces décisions judiciaires d’ordre interne et de la Commission Africaine de Droits de l’homme et des Peuples dont notre pays est membre consignataire ; en dépit de la décision politique prise en notre faveur par les Délégués Congolais réunis à la CENCO où votre Excellence a eu l’honneur de conduire la Délégation de l’Opposition politique ; en dépit de l’Accord Politique de Sun City signé par les Délégués Congolais, le 19 avril 2002, en Afrique du Sud, le Gouvernement Congolais a tenu mordicus, contre équité et bon sens à nous maintenir en séquestration depuis 18 ans à la Prison Centrale de Makala’’, se sont-ils alarmés dans ce mémorandum au Chef de l’Etat. Voilà pourquoi, ils implorent la grâce du Président Félix-Antoine Tshisekedi de bien vouloir les relaxer en les rétablissant dans leurs droits, ont-ils supplié avant de conclure : ‘’Enfin, étant donné que nous avons été injustement arrêtés à Kinshasa non comme simples citoyens en infraction d’atteinte à la sûreté de l’Etat, infraction politique, au sens du Droit Pénal Congolais, mais nous nous trouvions à Kinshasa en service commandé par la révolution Kabiliste, comme militaires et comme membres du service de Renseignements, rémunérés et logés par l’Etat Congolais au moment de notre arrestation, nous sommes présentement au nombre de 29 citoyens Congolais en séquestration n’ayant, par conséquent pas de logement individuel à Kinshasa. Aussi, avonsnous l’honneur de demander que l’Etat Congolais, qui nous a arrêtés injustement, nous trouve un lieu d’hébergement pour nous éviter de dormir à la belle étoile, en attendant que votre Excellence daigne statuer sur notre situation professionnelle. En tout état de cause, nous sommes à votre disposition prêts à travailler pour la nation’’, ont-ils conclu avant d’annexer à ce memo les deux listes et la loi en question. Il s’agit de la liste qui répertorie les amnistiés séquestrés vivants et ceux qui ont trouvé la mort en prison.

NOMS ET POST-NOMS

GRADE OU FONCTION

1

EDDY KAPEND

Colonel/Chef d’Etat-major particulier du Chef de l’Etat

2

KASONGO MISSISIPI

Lt. Colonel/T2 ville de Kinshasa

3

NDONGO KAHILU EMMANUEL

Capitaine / T2 Adj. Ville de Kinshasa

4

NDONGO KAHILU EMMANUEL

Capitaine / T2 Adj. Ville de Kinshasa

5

ITONGWA NGIRINDA ECHO

Capitaine/ Commandant de la garde rapprochée du Président

6

AMISI BAKUKA ROGER

Lieutenant/ garde rapproché du Président

7

LUHUNGA MAITRE MESCHACK

Sous Lieutenant/S2 Adj. Brigade Présidentielle

8

BISIMWA CUBAKA JIMMY

Inspecteur/ Officier de renseignement-ANR

9

BOMPENGO JONH INGOLE

Commandant/ Dispo

10

NONO LUTULA CONSTATIN

Conseiller Spécial du Président en Matière de Sécurité

11

BAGUMA SAFARI GERVAIN

Inspecteur/ Analyste/ Officier de Traitement –ANR

12

CHIRIBAGULA MULUME JEAN

Lieutenant/ garde rapprochée du Président

13

KOLOKOTA SINGA MAURICE

Lieutenant/ Commandant compagnie/ bataillon PM

14

BAHAYA MAHESHE BERNARD

Inspecteur/ Adj. ANR

15

MARHEGANE BISHANVU PASCAL

Inspecteur Divisionnaire ANR

16

BILOLO KABIKU WILLY

Commandant/Dispo. Bureau Sécurité ville de Kinshasa

17

KASHINDI MUBONE ELIAS

Inspecteur/Adj. ANR

18

MURANZI BARUME FILS

Etudiant

19

KIBONGE MULUMBA THEOBAR

Chef de poste Adj. DGM

20

BITANDA KITAMUKA BOSCO

Garde rapprochée du Président

21

CIKURU CHAMBU MARCELLIN

Inspecteur/ Officier de renseignement ANR

22

KAPYA NYANGE JEAN JACQUES

Adjudant/OPS, Bureau 2 Brigade Présidentielle

23

MBAYO KIMWANGA JEAN CLAUDE

Lieutenant/Chargé des opérations Adj. Brigade Présidentielle

24

KOT DIUR ALAIN

Sous Lieutenant/S2 Bataillon PM

25

MUTINDO KITAMBALA ALPHONSE

Colonel/Chef d’Etat Major Adj. Chargé de la Logistique

26

YAV DITEND RICHARD

Lieutenant/ S2 Brigade Présidentielle

27

MUKANIRWA NYAMPETA DJODJO

Commandant / Agent CNS

28

MUZIMA MWENYEZI CESAIRE

Inspecteur/ Analyste/ Officier deTraitement ANR

29

BALUNGWE BIRASHIRWA

Inspecteur/ Analyste/ Officier de Traitement ANR

































LES CONDAMNES A L’ISSUE DU PROCES LAURENT DESIRE KABILA PAR LA COUR D’ORDRE MILITAIRE, MORTS EN PRISON/ RMP 3474


NOMS ET POST-NOMS
GRADE OU FONCTION
1
Yav Nawej
Général/ Commandant ville de Kinshasa
2
KUNDA NDALABO GORDON
Colonel/Membre Etat Major particulier chargé des matériels
3
KAKWAT MBUJ JEAN JACQUES
Capitaine/ Commandant bataillon
4
MAYEMBE OSCAR
Lieutenant colonel/ Commandant centre Kibomango
5
BAVURA NICO
Agent CNS
6
KASHIKO BYAMUNGU
Agent ANR
7
PANDA FARIALA
LT/Agent Bureau 2 Garde Présidentielle
8
KILAYI PATRICK
LT/ Garde rapprochée
9
SALUM CHAP CHAP
LT/Agent Bureau 2 Garde Présidentielle


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.