Au bout de la fin de la session ordinaire à l'Assemblée nationale : Le Rapporteur Célestin Musao fier du travail abattu par le Bureau Mabunda !


21 Jun

Vendredi 21 juin 2019, le Bureau Mabunda reprend avec la bonne tradition. Celle de rendre compte du travail de la Chambre basse à l'opinion. C'est ce qui justifie la conférence de presse tenue ce jour dans la salle des réunions du Bureau de l'Assemblée nationale, par son Rapporteur, l'honorable Célestin Musao devant les chevaliers de la plume et du micro.


D'entrée de jeu, l''honorable rapporteur de l'Assemblée nationale a remercié la presse pour l'accompagnement dont le Bureau a été bénéficiaire pour la visibilité de ses actions menées au niveau de la Chambre basse depuis son installation.


Il a rappelé l'organisation  des élections législatives nationales qui ont eu lieu en date du 30 décembre 2019 aboutissant à la mise en place de la Troisième Législature de la Troisième République qui a été lancée le 28 janvier 2019 avec l'installation du Bureau provisoire qui a été conduit par le Député, le plus âgé, l'honorable Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. Kyungu qui opté pour l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga laissant sa place à l'autre Doyen, l'honorable Pierre Maloka.


Le Bureau provisoire a accompli les missions lui dévolues à savoir : la validation des mandats, l'élaboration du Réglement Intérieur et l'élection du Bureau définitif qui a été installé depuis le 24 avril 2019, a rappelé le Porte-parole du Bureau de l'Assemblée nationale.

Une fois installé, a-t-il poursuivi, le Bureau définif s'est mis au travail avec les réunions et les plénières.


L'Assemblée Nationale a vite procédé à la constitution des Commissions et des groupes  parlementaires qui n'ont pas encore composé leurs bureaux. C'est un travail qui sera certainement poursuivi lors de la prochaine session extraordinaire, une fois les conditions réunies, a déclaré l'honorable Célestin Musao Kalombo, tout en signalant aussi que les listes de ces Commissions et groupes parlementaires seront revues avec la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle.


Le Rapporteur de l'Assemblée nationale, a aussi précisé que le Bureau a été à l'écoute du peuple. C'est dans ce cadre qu'il a reçu différentes catégories de délégations allant du personnel politique qu'administratif de l'Assemblée nationale.


Ici, il a cité d'une manière particulière les caucus de différentes provinces dont celui du Grand Katanga.

Le Bureau a dépêché aussi des missions en provinces pour palper du doigt les réalités.

Le Bureau a traité beaucoup de problèmes dont l'insécurité, le naufrage, ...


La diplomatie parlementaire a été aussi en action avec l'accueil de différentes personnalités étrangères, a fait savoir le Rapporteur de l'Assemblée nationale qui s'est aussi félicité que le Bureau ait été reçu par le Chef de l'État qui a donné de grandes orientations pour que la représentation nationale soit très proche du peuple. 


Au niveau du Bureau, on s'est battu pour garder la cohésion dans le strict respect du Règlement Interieur, a fait noter Célestin Musao Kalombo. 

Après ce résumé, l'honorable Célestin Musao Kalombo s'est livré au jeu des questions-réponses dont celle en rapport avec la paie des Assistants parlementaires. En réponse, l'honorable Député a promis que le Bureau va résoudre  cette question dans les 48 heures surtout que l'on ne saura pas continuer à attendre les arrêts de la Cour Constitutionnelle.

JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.