Assemblée générale élective de la CRRDC, bilan plus élogieux : Prof Grégoire MATESO rafle 59 contre 1 voix.


12 Sep

Les journées du 16 au 17 août 2019 étaient consacrées à l’Assemblée Générale élective de la société nationale de la Croix Rouge de la République Démocratique du Congo pour un quinquennat 2019-2024.

Le village Vénus camp PM  dans la commune de la N’sele à Kinshasa a servi de cadre pour cette cérémonie riche en couleur.

Face à ses invités dont délégués de 26 provinces, les membres du Gouvernement, le corps diplomatique mais aussi les partenaires internes qu’externes, le professeur Emérite Grégoire MATESO a présenté le rapport bilan des activités de son mi-mandat de 3 ans à la tête du comité directeur, inauguré le 16 août 2016, dans l’optique de l’achèvement du mandat du feu président national, le regretté Dominique LUTULA KITOKO, interrompu brutalement, à la suite de son décès le 12 février 2016. Cela dit, que sa communication s’articulait autour de trois principaux points à savoir :

  • Le contexte général, sécuritaire et humanitaire de la RDC ;

  • Les principales réalisations de son comité réaménagé ; Et les perspectives d’avenir pour l’horizon 2023.

Bilan largement positif, ont jugé les participants.

Il fallait être là pour entendre les cris de joie et acclamations. 60 votants délégués de toutes les provinces de la République Démocratique du Congo, ont été tous unanimes pour l’homme qu’ils qualifient aux actions concrètes.

Il sied de rappeler, avant toutes choses, que la Croix Rouge de la RDC est une association sans but lucratif à caractère humanitaire, auxiliaire des pouvoirs publics dans la réalisation de ses actions et qu’elle participe aux côtés des autres acteurs humanitaires tant externes qu’internes au Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, à prévenir les maladies, soulager les souffrances, et améliorer les conditions d’existence des populations les plus vulnérables, où qu’elles se trouvent, sans distinction de race, de religion, ni d’appartenance politique.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.