Alors qu’ils sont attaqués par les cadres de l’UDPS : Kabund et Kabuya reçoivent le soutien de la base de Kinshasa !


27 May

L’ancien Dircab d’Etienne Tshisekedi, Président de la CDP a décidé de chasser Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de la tête de l’UDPS. Il a sollicité les services de l’ancien SG de l’UDPS, un des meilleurs, Jacquemin Shabani qui a réussi à imposer l’imperium de 2011. Et pourtant, ce Président de la Commission Permanente Electorale de l’UDPS, est le plus proche de Félix-Antoine Tshisekedi et qui ne peut le trahir. S’il y a des cadres qui doivent participer au Gouvernement, on ne saura se passer de Jacquemin Shabani.


C’est ce qui justifie la tenue de la conférence de presse de quatre fédérations de l’UDPS de Kinshasa qui ont renouvelé leur soutien indéfectible au Président intérimaire de l’UDPS, désigné par le Président élu du Congrès, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son Secrétaire Général de l’UDPS, Monsieur Augustin Kabuya.


C’est au cours d’un point de presse co-animé dimanche 26 mai dans la commune de Lemba, les présidents des 4 fédérations de l’UDPS/ Tshisekedi- Kinshasa ont réitéré, au nom de la base du parti, leur confiance en Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya, respectivement Président intérimaire et Secrétaire Général du parti. "Nous reconnaissons Jean-Marc Kabund comme Président intérimaire et Augustin Kabuya comme notre Secrétaire Général du parti", ont-ils déclaré.


A cette même occasion, les fédérations de Kinshasa ont fustigé les comportements des personnes sans qualité qui veulent ternir l’image du parti.


Ce qu’il faut apprécier dans tout ce qui arrive à l’UDPS, c’est la sérénité de Jean-Marc Kabund. Il reste au-dessus de la mêlée. Il ne se préoccupe pas de l’agitation des pêcheurs en eaux troubles. Voilà pourquoi, Kabund est un homme à féliciter.


Graelle Amani.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.