Vaincre l’entropie relationnelle !


06 Feb

Vaincre l’entropie relationnelle !


Cantique des Cantiques 2.15 - Saisissez-nous les renards, les renards insignifiants qui ravagent les vignes, alors que notre vigne est en fleur.


L'entropie, qui désigne le processus de détérioration de tout système clos, comme notre corps par exemple, peut aussi s'appliquer au principe de détérioration des relations humaines. Or l'entropie se manifeste par l'accumulation de choses insignifiantes jusqu'à un point de rupture.


Le Cantique des Cantiques nous enseigne à saisir les renards insignifiants qui font beaucoup de dégâts dans une vigne en fleur. Si nous ne veillons pas à cela, nos relations affectives pourront atteindre le point de rupture. Nous avons besoin de les regarder en face et de corriger le tir.


Une relation d'amour est comme une vigne en fleur, porteuse de fruit mais fragile. Une paire de chaussettes qui traîne, une trop grande ingérence des amis, un manque d'écoute et de dialogue, la corvée poubelle, une belle-mère, l'éducation des enfants... autant de petits renards qui empoisonnent la vie d'un couple. Prenons cet avertissement au sérieux : ces petits rien peuvent détruire ta vigne.


Mes bien-aimés, c'est important de regarder en face ce qui pourrait endommager ma relation. Dans le couple, c'est une excellente chose d'en parler et surtout, de trouver des solutions pour y remédier. N'attendons pas que l'autre change car la seule personne sur qui nous pouvons « travailler », c'est nous !


L'entropie relationnelle n'est pas une fatalité, nous pouvons, avec les conseils de la Parole de Dieu, l'enrailler, l'éradiquer de nos vies.


Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.