Un nom nouveau !


01 Apr

Un nom nouveau !


Esaïe 62.2 - On t’appellera d’un nom nouveau, que la bouche de l’Éternel choisira.


Contrairement à nos coutumes actuelles, le nom a toujours revêtu une signification importante dans la Bible. Pour Dieu, le nom révèle l'identité et Lui-même s'est présenté comme le « Je suis ». A l'époque du Nouveau Testament, le nom était souvent le fruit de deux composantes : les parents choisissaient un prénom pour leur enfant mais celui-ci était suivi d'un « sobriquet » que la société donnait en référence à un lieu, ou à une activité, ou encore à un lien de parenté : Saul était Saul de Tarse, Jean était le Baptiste ou Simon était fils de Jonas.


Ma réflexion c'est : qu'est-ce qui fait mon identité ? Comme mon épouse l'a déjà exprimé, quelquefois on nous colle l'étiquette : « Tu es comme ta mère ou comme ton père ». D'autres fois on transforme notre prénom par moquerie, du style Claudy devient « clodo » alors que je n'ai rien d'un clochard, même si je les estime beaucoup ! Vous comprenez ce que je veux dire ? Le « monde » fera tout ce qui est possible pour que nous ne soyons pas nous, pour que nous adoptions l'identité qu'il veut que nous ayons et pour ce faire, il n'hésitera pas à utiliser les pressions familiales et sociétales.


Mes bien-aimés, Dieu a choisi pour nous un nom nouveau, une identité qui correspond à sa façon de nous voir. Pour Lui, nous ne sommes plus le « fils de » ou « le pauvre pécheur », nous sommes ses enfants chéris, adoptés d'une adoption plénière, ayant une destinée conforme à ses plans pour notre vie. Saul de Tarse est devenu Paul, Simon fils de Jonas Pierre et Jean le Baptiste est resté Jean, Dieu Lui-même ayant choisi son prénom avant sa naissance.


Mes bien-aimés, pour savoir qui nous sommes, tournons-nous vers notre Seigneur. Laissons-nous persuader par la signification de ce nom nouveau, proclamons sa Parole sur notre vie et brisons le carcan identitaire que le diable a mis sur nous. Si tu es en Christ, tu es quelqu'un à part entière, tu n'es pas un clone, tu n'es pas ce que tu as fait, tu es ce que Dieu a voulu que tu sois de toute éternité.


Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.