Si nous prenions le temps de la réflexion ?


24 Jun

Si nous prenions le temps de la réflexion ?


Ecclésiaste 7.14 - Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis.


« Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer » (Luc 14.28).


Ce n'est pas parce que nous sommes chrétiens que nous sommes exempts de difficultés. En temps de crise, le Seigneur dans sa Parole nous invite à réfléchir. Et dans ce passage de Luc, il en est de même. Le Seigneur nous invite à nous asseoir et à calculer la dépense afin d'évaluer si nous pourrons aller jusqu'au bout du projet, de notre engagement.


Voici quelques exemples mais il y a tant de situations similaires : combien de gros achats avons-nous effectué sans consulter Dieu. Vient la disette et nous ne comprenons pas ce qui nous arrive. Combien aussi se sont lancés dans des travaux dans leur maison : cela devient interminables, coûteux, et même épuisants, on a l’impression qu’on n’en verra jamais la fin, Dieu a-t-Il été consulté ? Combien s’engagent dans le ministère et/ou dans la communauté faisant encore et encore, s’épuisant mais s’en s’être placés devant Dieu pour savoir si c’est bien leur place ? 


Si nous sommes appelés à marcher par la foi et très souvent à nous lever, nous devons apprendre également à nous poser pour réfléchir et nous placer devant le Seigneur afin qu'Il nous montre sa volonté. Nous nous embarquons parfois dans des choses et nous réfléchissons après. Ce n'est pas ce que le Seigneur désire pour nos vies. Il est important que nous prenions le temps de la réflexion avant de nous engager. Les réseaux sociaux et la facilité avec laquelle nous pouvons communiquer aujourd’hui, nous amènent bien souvent à « parler » avant de réfléchir. 


La Parole de Dieu nous dit : « Que votre oui soit oui, et votre non soit non » (Jacques 5.12). Nous sommes donc sensés ne pas « parler » à la légère mais peser nos décisions.


Ressaisissons-nous mes ami(e)s et bonne réflexion !    


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.