Remède anti renards !


29 Sep

Cantique des Cantiques 2.15 - Prenez les jeunes renards, qui ravagent les vignes, quand nos vignes sont en fleur.


La pensée populaire admet que tout ce qui est dans l’univers est appelé à se dégrader. Les êtres humains pensent qu’il en va de même dans les relations humaines et ne se choquent pas si un sentiment d’amour vire à un sentiment de haine, voire à un sentiment d’indifférence.


Une chose est sûre, c’est que les relations humaines ont besoin d’attention et de soins. Il en va de même dans les relations de couple. Les enfants de Dieu sont appelés à mettre un soin tout particulier pour veiller sur la bonne santé de leur couple. Bien sûr, au début, tout est merveilleux mais au fil du temps, de la vie commune, l’amour du départ se refroidit et quelquefois il se meut en colère, hargne et désir de blesser l’autre.


Notre verset, tiré du livre qui parle de cet amour conjugal, nous avertit du danger. En général, ce ne sont pas de grosses catastrophes qui détruisent l’harmonie d’un couple, mais bien souvent, ce sont de petites choses, des petits détails quotidiens, des broutilles qui sont ces petits renards qui viennent détruire la vigne en fleur.


La seule solution pour que la situation ne s’envenime pas, c’est le dialogue. Mesdames, à coup sûr des choses vous énervent chez votre mari. Messieurs, idem pour vous, probablement que votre femme vous exaspère dans certains domaines. C’est normal, la nature de l’être humain a besoin de changer et une relation amoureuse se construit pas à pas, jour après jour. Pour que la vigne se transforme en bon vin, il faut du temps. Il est donc important de ne pas laisser votre être intérieur se détériorer par une colère non exprimée, prenez plutôt la résolution d’en parler avec votre conjoint dans une atmosphère calme. N’attendez pas la « dispute » pour lui envoyer toute votre rancœur à la figure. Choisissez de préférence un resto, une ballade dans la nature, un moment de détente… où vous pourrez exprimer ce qui ne va pas. Attention, n’essayez pas de changer l’autre ! Ne transformez pas ce moment en un ultimatum. Faite plutôt appel au sentiment d’amour qui vous unit. Ne dressez pas non plus un tableau tout noir, les petits renards ne sont pas des éléphants. Sachez reconnaître les qualités de votre conjoint et surtout ne l’humiliez jamais, ni en privé, ni en public.


Faite ceci tour à tour en sachant dire mais aussi en sachant écouter. Ce serait dommage que votre relation d’amour se termine par une vigne ravagée. 


Bonne réflexion.


Association EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.