Point d’acception !


13 May

Actes 10.28 - ...mais Dieu m’a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.


Ce que l'apôtre Pierre venait d'apprendre était très récent. Au travers d'une vision très forte, qui s'était répétée trois fois, il avait compris un peu plus le cœur de Dieu. Au verset 34 il dira : « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes ». Ce terme peut se traduire par plusieurs choses : Dieu n'a pas de préférence, Il accueille d'une manière égale tout être humain, Il ne rejette personne quelle que soit sa situation... Imaginez : si Pierre n'avait pas compris cela, les non Juifs comme la plupart d'entre nous n'auraient pas eu accès au merveilleux message de l'Évangile.


Ma réflexion c'est : pourquoi Pierre a-t-il eu besoin d'une vision si forte pour comprendre les sentiments de Dieu ? Le seul élément aveuglant qui me vient à l'esprit c'est la Loi et ses principes « sectaires » ! Qu'est ce qui fait qu'un homme de Dieu (ou une femme) sincère peut rejeter une partie de l'humanité en la considérant comme souillée et impure, impropre pour Dieu et séparée à tout jamais ? C'est une compréhension erronée de la Justice de Dieu ! Comprenez bien mes bien-aimés, Dieu ne rejette personne et Il ne rejettera jamais personne ! Si au jour du Jugement, certains seront séparés de la présence de Dieu, ce n'est pas du fait de Dieu Lui-même, car Il veut que TOUS les hommes soient sauvés et Il a tout fait pour cela. Ce sera du fait de l'homme, qui a préféré vivre dans les ténèbres et qui sera incapable de rester dans la sainte présence de Dieu à cause de ces mêmes ténèbres.


Ma question c'est : si Dieu justifie, pourquoi encore regarder cette personne comme souillée ? Sommes-nous plus grand que le Seigneur ? Le principe de la Loi nous aveugle-t-il au point de ne plus saisir le cœur de Dieu ? L'amour et l'accueil ont-ils laissé la place à la froideur et au rejet ? Tant de questions qui ont besoin que nous examinions notre cœur ! « Seigneur, donne-moi une vision de ton cœur, de ta grâce, de ton acceptation inconditionnelle de tous ceux qui s'approchent de Toi. Seigneur, je veux être comme Toi. Change-moi Seigneur ! ». 


Bonne réflexion 


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.