N’irritez pas vos enfants !


19 Jan

N’irritez pas vos enfants !


Colossiens 3.21 - Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.


L'éducation des enfants est loin d'être une chose facile ! Si les « pères » sont en droit d'attendre de la soumission de la part de leurs enfants (Colossiens 3.20), notre verset montre bien qu'ils ont aussi un devoir envers eux.


Comment pouvons-nous irriter nos enfants ? La plus grande irritation va probablement venir d'un sentiment d'injustice. Quand un enfant est préféré aux autres, ou à l'inverse quand un enfant est méprisé par rapport aux autres. Quand l'ainé des enfants est trop vite responsabilisé, quand le temps de l'insouciance lui est volé. A contrario, quand l'enfant est trop coconné et ne peut pas prendre son envol. Quand l'enfant est puni injustement ou quand la punition n'est pas proportionnée. Quand l'enfant est délaissé à cause du service de Dieu. Quand il est frustré de l'affection qu'il est en droit d'attendre. Quand ses efforts pour bien faire ne sont pas reconnus, ni récompensés. Quand... la liste peut être longue !


Parents, je vous invite à vous sonder. La mauvaise relation qui s'est établie entre vous et votre enfant n'est pas toujours de votre responsabilité mais peut-être que vous vous rendez compte que vous l'avez irrité. Ne restez pas camper derrière le fait qu'il doit être soumis. Si le Saint-Esprit vous interpelle, ayez la démarche de la repentance envers votre enfant même s'il est en bas âge. Vous pourrez par votre geste enrailler le processus de destruction de l'amour filial.


Notre Dieu est l'exemple parfait et Il a eu la première démarche de réconciliation avec le rebelle en donnant son Fils sur la croix.


Bonne réflexion !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.