Manne ou Cailles ?


22 Aug

Nombres 11.6 - Maintenant, notre âme est desséchée : plus rien ! Nos yeux ne voient que de la manne.


Vous connaissez probablement cet épisode de la vie du peuple d'Israël dans le désert. Les Hébreux avaient prit en aversion la manne, qui était pourtant un miracle quotidien, le pain qui descendait du ciel ; ils disaient même que c'était une misérable nourriture (Nombres 21.5). L'Éternel a envoyé des cailles mais cette nourriture a été source de mort pour le peuple hébreux ! C'est une chose terrible quand Dieu nous livre à nos propres passions (Romains 1.24).


Aujourd'hui, beaucoup de chrétiens se retrouvent dans la même situation : ils sont « dégoûtés » de la Parole de Dieu, Pain de vie. Ils veulent quelque chose de nouveau, d'innovant, de spectaculaire, qui flatte leur égo et les encourage à leur propre réussite : évangile de prospérité ou d'épanouissement personnel. Pour se faire, ils suivent tout un tas de « mercenaires » qui ont pour seule ambition de plaire au peuple, même si pour y arriver ils doivent tronquer la vérité. Malheureusement, leurs enseignements sont source de mort et non de vie, ils répondent aux désirs malsains des chrétiens d'apporter des choses agréables, finalement inspirées par les démons (2 Timothée 4.2 et 3).


Le tri se fait entre les brebis du Seigneur et les « fausses brebis ». Jésus Lui-même a dit que Ses brebis suivent sa voix et qu'elles ne suivront pas la voix d'un étranger (Jean 10.4 et 5). Jésus a encore dit que les véritables disciples connaîtront, percevront, sentiront la Vérité. Ils auront une connaissance intuitive de la Vérité, et cette Vérité les rendra libres (Jean 8.31 et 32). Si nous nous attachons à la Véritable Parole du Seigneur Jésus, nous serons préservés de ces fausses doctrines, de tous ces faux docteurs et faux prophètes. La connaissance intuitive de la Vérité nous avertira que ce n'est pas la Parole de notre Bon Berger. Nous aurons cette capacité surnaturelle de comprendre que c'est la voix d'un étranger.


Bien-aimés, si nous nous laissons attirer par la nouveauté, ce qui est à la mode évangélique, si nous laissons la Bible dans « l'armoire » au profit des écrits des uns et des autres, nous nous mettons en danger. Vous savez, le diable peut utiliser la Bible, mais la Bible dans la bouche du diable est toujours source de mort. Ne vous laissez pas impressionner par le miraculeux, Satan peut se déguiser en ange de lumière (2 Corinthiens 11.14) ! Le miraculeux ne sera toujours qu'un moyen, jamais un but en soi. Le but que Dieu s'est fixé, c'est de nous transformer de gloire en gloire jusqu'à l'image de son Fils (2 Corinthiens 3.18) et de nous faire participer à Sa sainteté (Hébreux 12.10).


Il n'est pas possible que les élus de Dieu soient séduits (Matthieu 24.24) même si le diable va essayer. Le Seigneur Jésus ne perdra aucun de ceux que Dieu Lui a confié (Jean 18.9). Attachons-nous fermement au Bon Berger. Apprenons à le connaître de plus en plus dans l'intimité et nous reconnaîtrons sa voix, le Saint-Esprit nous conduira dans l'Écriture, nous révèlera la Vérité de Dieu et nous gardera de tous ceux qui sont animés par le monde des ténèbres.


Si cela n'est pas déjà fait, devenons un vrai disciple de Jésus !


Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.