Le fils de…


30 Oct

Marc 10.46 - Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin.


Vous connaissez probablement cette histoire. Bartimée veut dire littéralement « le fils de Timée ». Nous savons que le nom, pour les Hébreux, a beaucoup d’importance. Il est même d’ailleurs quelquefois prophétique. Avouons que les parents de Bartimée n’ont pas cherché très loin comment appeler leur fils. Par contre, « Timée » signifie « hautement estimé », c’est nettement plus agréable comme nom, vous ne trouvez pas ?


J’y vois une occasion pour avoir un problème d’identité parce qu’être « le fils de » ne valorise personne. Vous êtes-vous déjà retrouvé dans cette situation : je suis le fils du pasteur, je suis le frère du pasteur, je suis la femme du pasteur… ? Le pasteur est connu et peut-être hautement estimé, mais vous ? Je pense aussi à tous ceux qui essayent de « redorer leur blason » avec des phrases du style : « Je connais le frère Bonnke ou le frère Yonggi Cho ou mettez qui vous voulez comme serviteur très connu », est-ce que cela donne de la valeur à leur identité ? Bien sûr que non ! Bartimée n’était pas très avancé avec cette étiquette de fils de Timée et « la vie » avait fait qu’il était devenu un mendiant.


Pourtant, il y a quelque chose qui me plaît beaucoup dans la Parole de Dieu : son nom a été dévoilé et il a parcouru des millénaires. Beaucoup de malades guéris n’ont pas eu « cette chance » : la femme à la perte de sang, le paralytique de Bethesda, la Samaritaine… et tant d’autres dont on ne connaît pas le nom. Bartimée est devenu un exemple de foi, quelle mise à l’honneur de la part de Dieu.


Bien-aimés, peut-être que le monde ne t’a guère fait de cadeau au niveau de ton identité mais je peux te dire que tu es « quelqu’un » si tu entres dans ta destinée en Dieu, un VIP même. Même dans le monde spirituel on dira : « Je connais Jésus, et je sais qui est Paul (mettez votre prénom) » (Actes 19.15).


Bonne réflexion.

   

Association EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.