L’accroissement !


05 May

Ephésiens 4.16 - C'est grâce à lui que le corps forme un tout solide, bien uni par toutes les articulations dont il est pourvu. Ainsi, lorsque chaque partie fonctionne comme elle doit, le corps entier grandit et se développe par l'amour. (BFC)


Il y a une telle richesse dans ce verset ! Christ est la tête de l'Église qui est son corps. Chaque membre, entendez bien, chaque membre a un rôle à jouer. Cela veut dire que toi comme moi, nous sommes participants de l'édification du corps !


J'aimerais retirer quelques réflexions de ce verset. D'abord, chaque membre tire de Christ son accroissement qui va de pair avec l'accroissement de l'Église. Cela veut dire que nous sommes supposés, comme membre du corps, d'avoir une relation enrichissante avec notre Seigneur. Nous ne pouvons pas nous contenter de l'expérience des autres, nous sommes invités à tirer notre maturité de cette relation intime avec le Seigneur.


Ensuite, pour former un tout solide, nous avons besoin des articulations. J'y vois les ministères, ainsi que les anciens et diacres, qui coordonnent la progression du corps. Ils travaillent inlassablement à l'unité pour que le corps ne soit pas désarticulé, mais qu'au contraire il soit cohérent. Cela nécessite inévitablement une certaine forme de structuration, avec des sphères d'autorités et de gestion, non pour le bénéfice personnel mais pour le bien de l'ensemble.


Enfin, et je m'adresse là aux leaders, chaque partie doit pouvoir fonctionner correctement. Chaque membre a un potentiel, un don, une aptitude, un talent... Etouffer ce potentiel, c'est condamner le membre à végéter mais aussi la communauté à rester rachitique. Trop souvent, on a fait l'erreur de porter l'œuvre tout seul alors qu'il est prévu que le ministère soit porté par la communauté !


Pour conclure, j'aimerais que nous ayons les yeux fixés vers les buts de Dieu. La vision du développement pour Dieu ne se situe pas au niveau numérique, ni au niveau de la connaissance, ni même au niveau de la maturité mais bien au niveau de l'amour. C'est l'amour les uns envers les autres, grandissant de plus en plus, qui nous permettra de devenir ce corps adulte plein de force pour résister à l'ennemi de nos âmes.


Bonne réflexion.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.