Cherche, cherche encore 3 !


08 Jun

Jean 13.17 - Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.


Nous avons vu ces derniers jours que le peuple de Dieu périt par faute de connaissance. Or, le Seigneur Jésus vient ajouter un élément supplémentaire : la connaissance ne rend heureux que si elle amène une mise en pratique. Si vous avez fait un peu d'herméneutique, vous savez qu'après l'observation et l'interprétation doit venir obligatoirement l'application. Qu'est-ce que j'entends par là ?


Quand nous lisons la Parole de Dieu, nous pouvons observer des faits, nous pouvons les « regrouper » et chercher à comprendre ce que Dieu veut nous dire, quelle est la vérité qu'Il veut nous enseigner : c'est l'interprétation. Mais cette connaissance ne devient efficace que quand nous savons quel comportement adopter, quelle décision prendre ou quel changement apporter à notre vie quotidienne.


Je prends une image : vous pouvez savoir une foule de chose sur une voiture ! Comment fonctionne un moteur à quatre temps, ce qu'est un abs, les différentes composantes du carburant, le rôle des bougies, de la batterie, des amortisseurs, de l'arbre à cames... Tant que vous n'aurez pas tourné la clé de contact et « enclenché » le levier de vitesse, vous n'avancerez pas d'un pouce !


On peut apprendre beaucoup de choses sur Dieu, sur la « doctrine », sur les vérités fondamentales... Tout cela ne sert pas à grand chose, pour ne pas dire à rien, si cela ne change rien dans notre vie. La connaissance doit amener l'action et l'expérience !


Les apôtres auraient pu transmettre l'enseignement du Seigneur Jésus sur le Saint-Esprit, son rôle, les capacités qu'Il donne, qui Il est... Mais leur connaissance est devenue effective et je dirais bienheureuse, le jour de la Pentecôte, quand ils ont tous été remplis du Saint-Esprit. Pas besoin d'expliquer par A plus B la glossolalie (le parler en langues), ils avaient juste à démontrer la véracité de la Parole du Christ : « Ils parleront de nouvelles langues » (Marc 16.17) en pratiquant ce don merveilleux !


Mes bien-aimés : ce qui intéresse Dieu, ce n'est pas la connaissance qu'il y a dans notre tête, mais c'est la connaissance expérimentale de sa Parole dans notre vie quotidienne.

   

Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.