Cause toujours !


01 May

Job 35.6 et 8 – Quand tu agis mal est-ce que tu blesses Dieu ? Quand tu continues à te révolter, qu’est-ce que cela Lui fait ? Rien du tout !... Le mal que tu commets ne blesse qu’un homme comme toi ! (Parole de Vie)


Nous avons quelquefois un regard sentimentaliste sur les réactions de Dieu. Nous croyons qu’Il est affecté par notre mauvaise conduite. Or, par la bouche d’Elihou, le quatrième ami de Job, la Parole vient nous dire le contraire.


Nous devons prendre conscience que le péché provoque notre autodestruction. Si nous voulons décider de nous faire du bien, arrêtons de pécher. Résistons avec vigueur à ce cancer de l’âme qui provoque tant de douleurs et de souffrances.


Dieu est-il insensible à la misère humaine ? Finalement, l’homme a-t-il été créé pour souffrir et mourir ? Certes non ! Dieu est un Dieu de bénédictions et d’Amour. Comment pourrions-nous dire qu’Il est Amour s’Il était insensible aux conséquences du péché. A vrai dire, cela L’a tellement affecté, qu’Il a décidé de payer le prix pour que les hommes puissent retrouver une vie abondante. En Jésus-Christ, tu peux trouver le salut et la guérison de ce mal qui ronge l’humanité.


Pour être plus explicite, voici ce que Elihou a voulu dire : « Tu peux te rebeller contre Dieu, tu peux l’insulter, dénigrer son existence, lever un poing menaçant vers le ciel… ta rébellion ne va pas l’atteindre. Tu n’es pas en train de lutter avec un homme à qui tu peux faire du mal, tu luttes avec le Créateur de l’univers. Quel coup bas vas-tu pouvoir Lui porter ? Ta désobéissance n’affecte que ta propre vie et celle de ceux qui doivent subir tes humeurs ».


Il n’y a qu’une seule bonne attitude devant l’Amour que Dieu nous offre : c’est la capitulation. Comme nos amis anglophones le disent : « I surrender » !


Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.