Assurance vie éternelle pas chère !


16 Sep

1 Timothée 6.5 - ...Ils pensent que la foi en Dieu est une source de profit ! (Traduction libre).


Le vocabulaire évangélique du 21ème siècle a bien évolué ! On y parle de réalisation de soi, de vie prospère, d'autosatisfaction, du choix de soi, de bénédictions et encore de bénédictions... Finalement, mettre sa foi en Dieu, c'est l'assurance d'une vie tranquille, pleine d'abondance et de la jouissance des biens de ce monde. Les « évangélistes » ressemblent plus à des démarcheurs, vendeurs d'assurance contre l'enfer, la misère et le manque de réussite. On ne recherche plus Dieu pour qui Il est mais on recherche à être dieu sur la terre, avec l'aide du Tout puissant évidemment.


Une personne, avec qui nous discutions récemment, exigeait que Dieu se manifeste par un miracle pour éventuellement commencer à croire en Lui. Vous croyez que le Créateur de l'univers nous doit quelque chose ?  Beaucoup ne sont-ils pas tombés dans la première des tentations que l'apôtre Jean appelle « l'orgueil de la vie » : « Vous serez comme des dieux » (Genèse 3.5) ? Le désir d'amener à une pseudo conversion un grand nombre ne pousse-t-il pas les prédicateurs à occulter l'essence même du message de l'Evangile ?


Chers amis, Dieu est Dieu. Il ne nous doit rien. Nous n'avons aucune exigence ou revendication à présenter. Tout ce que nous méritons, c'est la perdition éternelle après une existence misérable. Toute notre justice n'est qu'un vêtement rempli de souillures. Notre seule porte d'espérance, c'est d'accepter le sacrifice de Jésus sur la croix ; sacrifice qui nous ouvre le chemin vers la réconciliation avec le Père. Tout ce que nous pouvons faire, c'est Lui donner notre vie. Alors, et seulement alors, Il utilisera cette vie offerte pour manifester Sa gloire.


Mes bien-aimés, si vous suivez le Seigneur Jésus pour ce qu'Il peut vous donner, il vous manque l'essentiel. Suivez-le par amour, par reconnaissance, parce que c'est pour cela que vous avez été créés ! Le Seigneur n'a que faire des profiteurs, même des sympathisants ; ce qu'Il veut : c'est des disciples !


Bonne réflexion.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.