Détournement des salaires des Autorités coutumieres de Tshikapa: L'OD Jean Jacques Mvidia Bwila au banc des accusés !


01 Aug
01Aug

L'Ordonnateur Délégué de la province du Kasaï est accusé d'avoir détourné l'argent destiné aux salaires des Chefs coutumiers. L'alerte est lancée par le Chef de Groupement de Bakua Mulume du Territoire de Tshikapa, Secteur de l'Entre Kasaï Lunyeka, depuis plus d'une année. Sincères, de février 2018 jusqu'en juin 2019. Ce chef traditionnel affirme n'avoir jamais touché  son salaire. Tshibola Kalumbu est très en colère. Il  accuse Jean Jacques Mvidia Bwila et exige qu'il soit rétabli dans ses droits les plus légitimes. D'après le Député Provincial, Hubert Ngulandjoko qui s'estime être sentinelle des droits et intérêts de ses électeurs, il n'y a jamais eu des retenues sur les salaires des Autorités coutumières de Tshikapa à Kananga,  pas d'arriérés, affirme ce Député Provincial, sur base des données recueillies à la Division Provinciale des Finances à Kananga d'où il est revenu. C'est ce dossier qui l'a amené à Kananga. Selon lui, les Chefs coutumiers sont tous payés par les listings et non sur base d'une quelconque liste confectionnée à la main libre à Kananga.

  L'élu du Territoire d'Ilebo au Kasaï se dit scandalisé, de constater qu'au niveau de Tshikapa, à la paie, plusieurs chefs coutumiers se retrouvent sans salaires, d'autres alignent des arriérés et certains autres, les salaires amputés. Des indices graves qui constituent des preuves de détournement, indique le Député Provincial. Il déplore, les cas de M. Tshibola Kalumbu, chef de groupement de Bakua Mulume, victime de plusieurs mois d'impayement; Mutumbula Benyi Victor de Bena Nzadi, plus de quatre mois impayés; Mbumba Ntumba Mukuandianga, lui aligne plus d'une année d'impayement; alors que la Division Provinciale des Finances à Kananga d'où continuent de dépendre certains services versent régulièrement en bonne et due forme les listings et salaires des chefs coutumiers. Le Député Provincial, place l'ordinateur Délégué "O.D." sur les bancs des Accusés et en appelle à l'implication du Ministre Provincial des Finances et des approvisionnements ainsi que du Gouverneur de Province du Kasaï pour décanter la situation. Ngulandjoko note que c'est inacceptable que les Autorités coutumières soient traitées de cette façon.

 En réaction, l'O.D. Jean Jacques Mvidia Bwila qui rejette toutes ces accusations dénonce une cabale montée de toutes pièces contre sa personne :" Moi, personnellement je ne paie pas, c'est le comptable qui paie sur base de ce qu'il reçoit de Kananga. Le montant reçu est divisé entre 78 Chefs coutumiers de Tshikapa. Parler d'un détournement que l'on attribue aveuglement à l'O.D., c'est une accusation sans preuves, qui constitue une infraction poursuivable en justice ajoute l'accusé.

     Jean Jacques Mvidia Bwila Ordonateur Délégué, se dit indigné par une campagne médiatique assurée par le Député Provincial Ngulandjoko pour diaboliser sa personne.

   Nyunyu wa Ngalala

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.