Acquisition de nouveaux bus par Transco : La Députée Christelle Vuanga plaide pour l’emploi des personnes vivant avec handicap.


05 Jul

La société de transport urbain, Transco, est en phase d’acquérir de nouveaux bus de transport en commun. L’information a été portée à la connaissance du public par les responsables de cette société. Cette acquisition répond au besoin de renouveler le charroi automobile de cette société dont beaucoup de bus ne sont plus opérationnels. Beaucoup sont tombés en panne à titre définitif.  

Mise au parfum et en vacances parlementaires dans sa circonscription électorale, l’honorable Christelle Vuanga, élue de la Funa a sauté sur l’occasion pour appeler les dirigeants de Transco d’opérer une discrimination positive en privilégiant pour les postes de vente des tickets dans les bus, les personnes vivant avec handicap, étant donné que ces postes n’exigent pas beaucoup de mouvements. Les personnes qui y travaillent sont assises dans la cabine réservée à la vente des tickets et ne font que percevoir de l’argent contre le titre du déplacement. C’est seulement de cette manière que l’on peut permettre à toutes ces personnes de contribuer également au développement de notre pays à travers ces services qu’elles vont rendre à la nation,

Une idée qui a été saluée par certaines personnes vivant avec handicap, contactées par notre rédaction qui se disent agréablement surprises par leur porte-voix au Parlement. D’ailleurs, une des personnes vivant avec handicap a indiqué à IMPACT NEWS qu’elle veut même que l’honorable Vuanga transforme cette volonté en une loi qui sera votée au Parlement et promulguée par le Président de la République.

Christelle Vuanga est cette femme de fer qui a été largement élue dans la circonscription électorale de la FUNA. D’une intelligence fine, cette femme a contribué, lors des discussions en commission ad hoc devant élaborer le Règlement intérieur, d’apporter une innovation, celle d’ajouter une nouvelle Commission, ‘’Commission des Droits Humains’’. Combattue lors de ces discussions par les professionnels de la politique qui ne peuvent rien faire d’autres dans leur vie, Vuanga s’est imposée avec l’appui de quelques Députés éclairés pour faire passer cette innovation et surtout la faire voter lors de la plénière qui a consisté à l’adoption du Règlement intérieur. Sa désagréable surprise était de constater que même les anciennes grosses gueules du Parlement s’étaient opposé à cette initiative alors que notre pays se recherche encore en matière de la protection et du respect des droits de l’homme.

Contactée, l’honorable Vuanga Christelle promet de s’impliquer par des lobbyings pour faire concrétiser son idée. Elle ne compte que sur sa foi et sur sa détermination pour voir les responsables de Transco appuyer son initiative. Bientôt, a-t-elle promis, elle sera à la porte de cette société de transport en commun durant ces vacances pour soumettre sa proposition qu’elle croit, rencontrer certainement les responsables de cette société.

Fadie Ndembu 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.