A la Une


Le réalité de la RD Congo a votre portée.

  • 06/30/2018 22:36

Tout est mis en marche pour discréditer la machine à voter proposée par Corneille Nangaa, Président de la Commission Electorale Indépendante, CENI. Un projet initié par Corneille l’Abbé Malu Malu et mis en pratique par son ancien Rapporteur avec l’ancien Secrétaire Exécutif de la CENI.

  • 03/24/2018 18:00

Le programme quinquennal du Président Joseph Kabila résumé en Cinq Chantiers de la République renouvelés en Révolution de la Modernité a été un leurre dans beaucoup de milieux. Sauf dans la province de Haut-Uélé, précisément dans les deux territoires de Faradje et de Doko. Là, le Code minier de 2002 a attiré un grand investisseur qui est en train de transformer ce coin en un paradis sur terre. De 20.000 âmes qui habitaient Durba à l’avènement de Kibali Goldmines en 2009, l’on en compte plus de 500.000 habitants aujourd’hui, installés dans les conditions modernes avec des écoles, hôpitaux et infrastructures de base, construits en matériaux durables.

  • 03/24/2018 17:30

Carole Agito Amela est une mère. Elle est également une femme au cœur d’or. Elle n’a pas attendu longtemps pour voler au secours et répondre ainsi au SOS lancé par Monsieur Moïse Tshiefu, père de la petite Noëlla Tshiefu, tamponnée par le véhicule de la société indienne Fortune Construction. Ce SOS a été vite appréhendé par cette femme, Directeur Général de la Société Nationale d’Assurances (SONAS), qui a mis en action ses services pour entrer en contact avec la famille en vue de trouver en urgence les solutions idoines à ce drame qui a frappé la famille dont la fille a été tuée depuis le 13 février dernier. Le corps de la défunte continue à être gardé dans la morgue de l’hôpital Monkole à Mont-Ngafula. En effet, après vérification et s’être rassurée que le camion de Fortune Construction était assuré, la SONAS a remis mercredi 13 mars

  • 03/24/2018 17:05

Qui gagnera ou perdra la bataille de la révision du Code minier ? Qui sortira avec des égratignures ? Qui acceptera la défaite ? L’industrie minière congolaise est à la croisée des chemins. Le Code minier de 2002 a été révisé par l’Etat. Mais, les principaux producteurs miniers du pays s’y opposent. Malheur à ces derniers car, le code a déjà été promulgué. Mais est-ce la fin du match ? Nul ne saurait le dire pour l’instant. Le gouvernement a promis d’étudier au cas par cas, les revendications des miniers selon leurs filières. Récemment à Indaba, le patron de Randgold, Mark Bristow déclarait : « La capacité de l’industrie minière à fonctionner en tant que principal moteur de croissance économique en Afrique en général et en RDC en particulier,

  • 02/15/2018 18:19

Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement, dit un passage de Saintes Ecritures. Une manière de démontrer qu’il est plus facile de commencer, difficile de croitre, atteindre la maturité et produire les fruits. Ce qui implique une légitime joie dans le chef de celui ou celle qui voit ce qu’il (elle) a commencé, croitre et produire les fruits.

  • 11/03/2017 13:16

Est-ce que sommes-nous un peuple? Nous sentons-nous une Nation? Un peuple a un but de son existence dans le monde.

  • 03/24/2017 05:30

Le Congo peut être électrifié sur toute son étendue. Il ne manque que la volonté politique dans le chef de nos dirigeants. Tel est le crédo d’un Congolais. Un jeune qui offre son expertise à la construction d’un barrage électrique. Si l’on comptait uniquement avec lui, on ne pouvait pas parler de Katende ou de Kakobola en termes de projets ; mais plutôt de réalisations à ce jour. On ne peut pas parcourir 30 Km en RDC, sans traverser une rivière. Ce qui fait qu’avec ces rivières, l’on pouvait créer des centrales hydroélectriques et la RDC serait la plus grande puissance sur tous les plans dans le monde avec la fourniture de l’énergie électrique qui est un des facteurs principaux du développement et de l’industrialisation d’un pays.