Udps/Y: Élisée Misenga Dibula, unique candidate Ministre au Gouvernement Piem Tutokot!


11 Jun

''Nous pensons que la fédération de l'Udps, de toute sa hiérarchie  à la base ne bloque en rien de la publication du Gouvernement provincial'', précisions portées à l'opinion publique ce mardi 11 juin 2019, par le Président fédéral à l'intérim de l'Udps, Ilunga Dikasa Dubois au cours d'un entretien avec la presse. L'entrevue tournée autour de la lenteur mieux, le blocage que connait le Gouverneur dans la publication de son gouvernement, lequel blocage qui proviendrait de l'Udps/Tshisekedi. Selon Ilunga Dikasa Dubois fédéral à.i., son parti ne bloque rien, dans la mesure où à l'issue  des négociations qui ont engagé les deux camps politiques, Fcc- Cach, il a été décidé qu'un poste ministériel revienne à l'Udps. De ce fait, Jean-Marc Kabund-A-Kabund Président national de l'Udps à l'intérim par une lettre par lui signée désignant Mme Élysée Misenga Dibula, Présidente de la Ligue des Femmes comme la seule  et unique candidate au Gouvernement Piem Tutokot Dieudonné. Donc à ce niveau, il n'y a pas blocage, l'Udps avec toute sa hiérarchie a déjà libéré, c'est-à-dire, le Président a.i. et 1er Vice-président de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund-A-Kabund a donné son avis favorable, le Président du groupe parlementaire Udps et Alliés à l'Assemblée nationale, Léon Mubikayi soutient la candidature de Misenga, la Présidente de la Ligue nationale des femmes, Denise Lupetu à soutenu Misenga, et puis le Président fédéral, Omer Muamba Mufuane appuie la décision de la hiérarchie et donc l'Udps ne bloque rien. Seul le gouverneur a le dernier mot. Ce n'est pas l'Udps qui signe l'arrêté... Que dure de la représentativité Provinciale! C'est une question de basse classe, rétorque l'Udps Ilunga. L'Udps n'est pas dans les considérations tribalo-ethniques, pour avoir passé plus de 25 ans à Tshikapa, Élysée est originaire de Tshikapa, un point, un trait. Si Piem Tutokot ne tient pas compte du CV au profit de cette considération tribale, et donc le Kasaï ne se développera pas, estime un observateur. Mais le curcis scolaire de Misenga ne rencontre pas la volonté de Piem ? L'Udps précise qu'Élysée Misenga est licenciée en Pédagogie appliquée, en anglais et culture africaine, Assistante à l'Isp/TSHIKAPA et enseignante dans plusieurs écoles secondaires de Tshikapa. Cette ancienne religieuse catholique a l'avantage d'avoir géré une grande institution sanitaire. Donc, elle est capable de gérer un ministère. Donc, seul Piem Tutokot Dieudonné bloque son gouvernement. À l'Udps, la division est lisible. Donat Mwamba l'un des cadres fédéraux se réclame Ministre. Muamba Muamba Pierre Député Provincial se declare Ministre ou son suppléant Alain Tshisungu, Député Provincial élu de Luebo dit que lui ou rien et non Misenga alors que le parti de Kabund estime que ceux qui ont été élus n'ont pas droit au chapitre. En tout cas, le parti de Tshisekedi doit mettre de l'ordre dans sa maison pour l'émergence. De l'avis des uns et des autres, Piem Tutokot doit se de départir des considérations tribalo-ethniques. Pour s'inscrire dans la vision du Président de la République.

Nyunyi Wa Ngala.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.