RDC: LA CENCO TENTE DE RÉINSTALLER UNE CRISE POLITIQUE POUR QU'ELLE DEMEURE TRÈS UTILE DURANT LES 5 PROCHAINES ANNÉES


24 Jan

RDC: LA CENCO TENTE DE RÉINSTALLER UNE CRISE POLITIQUE POUR QU'ELLE DEMEURE TRÈS UTILE DURANT LES 5 PROCHAINES ANNÉES 


Alors que tous les regards du monde sont tournés vers la cérémonie de la prestation du serment du successeur de Joseph KABILA, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) est parvenu à publier son rapport sur le processus électoral  dont une copie a été déposée à la CENI le mercredi 23 Janvier.


Dans ce rapport, la CENCO classe Martin Fayulu en tête de la présidentielle du 30 décembre avec 62%, suivi de Félix Tshisekedi 18%...


L'opinion publique se pose la question de savoir quelle est l'importance d'un tel rapport lancé à la veille de la prestation du serment du Président Félix Tshisekedi à laquelle la CENCO avait déjà décliné l'invitation estimant que participer à cette activité serait perçu comme une remise en question de sa démarche visant à rechercher la vérité des urnes?


Il est bien clair que la CENCO cherche à mettre de l'huile sur le feu pour qu'au lendemain des contestations de grande envergure qu'elle parvienne à jouer le rôle de médiateur dans des dialogues politiques sans issues favorables au peuple. Car, la CENCO aurait  mieux fait l'affaire si elle avait mis à la disposition du candidat Martin Fayulu des preuves irréfutables qui attestent qu'il a gagné la présidentielle afin qu'il les brandisse devant les juges de la Cour Constitutionnelle. Mais, il en était pas le cas.


À ce sujet, il faut noter que si la CENCO arrive à faire passer son rapport avec succès au sein de l'opinion nationale et internationale, les cinq prochaines années du mandat de Félix Tshisekedi pourraient être pareilles aux 5 dernières années de Joseph KABILA pendant lesquelles ce dernier a dirigé le pays par des gouvernements éléphantesques d'Union Nationale incluant parfois ses opposants mais avec des résultats biaisés, si ce n'est l'enrichissement illicite des acteurs politiques. 


Toute autorité vient de Dieu et la bible recommande aux chrétiens de pouvoir respecter les institutions de leurs pays respectifs. À méditer !


LIBERTÉ PLUS

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.