Martin Fayulu a contribué au faible taux de participation aux élections!


21 Jan

C'est l'heure de l'évaluation du processus électoral. Avec son discours démobilisateur sur la machine à voter, le candidat Fayulu Madidi Martin a suffisamment contribué au faible de taux de participation aux élections organisées le dimanche 30 décembre dernier. 53% de la population congolaise n'a pas voté. On peut degrainer de ces 53%, les électeurs de Beni, Butembo et Yumbi. 

"Ne permettez pas l'installation de ces machines à tricher dans les bureaux de vote. Allez voter, mais pas avec les machines à voter. Exigez les bulletins de vote et les stylos", ne cessait-il d'appeler ses électeurs qu'il a plus désorientés au lieu de les préparer à le voter et à voter ses députés. 

Voilà même que l'on a perdu la majorité à l'Assemblée Nationale à cause de sa campagne de sape contre la machine qu'il prétend alors avoir volé les voix pour le faire Président. 

C'est cette campagne de sape qui a démobilisé la majorité des Congolais à aller voter le 30 décembre dernier. 

Il est donc temps qu'à la prochaine, que l'on prépare les électeurs aux élections plutôt que de les démobiliser pour réclamer une victoire par la suite, estimé un analyste politique.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.