La délégation de l'UA évite l'humiliation à Kinshasa


20 Jan

Ayant reçu les sérieuses menaces du Secrétaire Général du parti présidentiel, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, Monsieur Jean-Marc Kabund d'être accuelli par une pluie des tomates et des œufs pourris, la délégation de l'Union Africaine a évité le pire et l'humiliation à Kinshasa. Une délégation informelle de quelques Présidents de l'Afrique, pires en démocratie, qui ont ont tenté de suspendre la Constitution d'un État en suspendant sa Cour de rendre ses arrêts en rapport avec les contentieux électoraux à la suite des scrutins du 30 décembre dernier. 

Les ambassades de ces États ont informé leurs Gouvernements respectifs que seule l'Udps a des militants qui savent répondre au mot d'ordre de leurs leaders. Qu'en conséquence, il ne fallait pas affronter la base des deux partis politiques, les plus importants de l'opposition en RDC.


Kabund aura ainsi réussi sa première bataille après la confirmation des résultats provisoires de l'élection du Président Félix Tshilombo Tshisekedi par la Cour Constitutionnelle.

Dossier à suivre

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.