Invraisemblable à l’Hôtel de ville : André Kimbuta a démissionné !


25 Aug

Les voies d’évacuation sont pratiquement bouchées à tel point qu’il suffit d’une pluie des deux heures pour voir tout Kinshasa paralysé : inondation des toutes les artères principales à des degrés très graves. L’Hôtel de ville inaccessible puisque totalement plongé dans l’eau. Il faudrait attendre plusieurs heures après la pluie pour sortir et entrer à l’Hôtel de ville. Les habitations riveraines aux différentes rivières et canalisations de la ville plongées également dans l’eau avec des dégâts matériels voire les pertes en vies humaines dans l’indifférence totale de l’autorité urbaine. 

L’homme se dit intouchable au regard du rôle qu’il joue pour le maintien de Joseph Kabila au pouvoir en dépit de la fin de ses deux mandats constitutionnels. Ce qui le rend invulnérable vis-à-vis des Députés provinciaux illégitimes et démissionnaires également dont un grand nombre s’est jeté dans les affaires avec comme conséquence, les conflits d’intérêt. Ces Députés provinciaux qui ont tous changé de vie pour devenir de grands riches affichent une complaisance dans la double mission de légiférer et de contrôler l’exécutif provincial, les services et établissements publics de la capitale.  

Selon les informations parvenues à notre Rédaction, André Kimbuta occuperait un bureau non loin du Palais de la Nation où il vaquerait facilement à ses nouvelles tâches à la Présidence de la République. La fonction qu’il occupe n’est pas définie clairement. Il n’est même pas sur la liste des Conseillers à la Présidence. Mais le rôle qu’il joue au sein du régime serait très prépondérant qu’il n’arrive à l’Hôtel de ville que rarement et ce, pour des actions à caractère officiel et publicitaire.

Ce rôle prépondérant dans la conservation et le maintien du pouvoir aurait contribué à l’impunité dont il bénéficie de la part de la Haute Hiérarchie du pays et de l’organe délibérant de la province de Kinshasa. Kinshasa et ses habitants peuvent mourir. Personne n’est responsable, ni devant l’Assemblée provinciale, ni devant n’importe qui. 

Les travaux de réhabilitation des infrastructures de base, notamment la voirie urbaine ont été abandonnés au profit de cette fonction qu’occuperait Kimbuta à la Présidence. D’aucuns affirment qu’il serait chargé des missions très difficiles du régime. Il joue et réussit facilement. Surtout dans la déstabilisation actuelle de l’Opposition, André Kimbuta aurait joué un rôle de premier plan en caressant dans le sens des poils les Opposants facilement entrainables au Temple de Mammon. Ces Opposants ont fini par adorer Mammon et abandonner le peuple au service duquel ils semblent engagés. Ils ne parlent plus, ni du peuple, moins encore des élections. Mais tous se focalisent sur les postes devant les mettre en bon positionnement face à la mangeoire.

Voilà pourquoi la ville ne saurait aller plus loin. Après la spoliation et la vente de tous les espaces verts, les stades municipaux, les pépinières, Kimbuta serait déjà engagé dans la vente des espaces vides de différentes écoles.

Bientôt les écoles de Kinshasa n’auront d’espaces des détentes et de recréation pour les élèves.

On dirait que la ville est dans les mains des monstres sans cœur qui ne savent pas ressentir la douleur de la population.

Dossier à suivre.

 Kamana Mpata/CP    

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.