EN MISSION DE PACIFICATION A DJUGU , FELIX ANTOINE TSHISEKEDI DÉTERMINÉ À RAMENER LA PAIX EN ITURI


02 Jul

Maison brûlées, bourgade déserte, Djugu, 75km de Bunia, porte encore les stigmates de la violence .


Le Chef lieu du territoire de Djugu est depuis plusieurs mois entré dans une spirale de violence d'une rare cruauté que les FARDC tentent s'estomper depuis l'opération "Zaruba za Ituri ou tempête de l'Ituri. 


Déjà à la sortie de la ville, des nombreux camps des déplacés vous indiquent que Djugu est une bourgade fantôme vidée de ses occupants . 


C'est sur ces entrefaits que le Chef de l'Etat Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO est arrivé à Djugu ce lundi. 


Au bureau de l'administrateur du territoire, ce sont quelques dizaines des rescapés désespérés qui l'ont ovationné. 


Très affecté par ce décor macabre, le Président de la république a réuni les principaux acteurs à savoir les chefs coutumiers, les députés nationaux et provinciaux ainsi que les forces vives au bureau du territoire. 


À tour de rôle, chacun a donné sa lecture des faits et donné des pistes de solutions. LE CHEF KAWA a fustigé le comportement des instigateurs de cette violence


Tous s'accordent à dire que la violence est exacerbé par des tireurs de ficelles autochtones basés à Kinshasa et sur place en proovince. Aussi, pensent-il qu' il faut imposer avant tout la paix par la force avant un dialogue entre ituriens. 

Ayant pris la mesure de la situation, FELIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO a rappelé à tous que la paix et la sécurité sont non négociables. 

Il ne va pas tergiverser pour rétablir la quiétude dans cette partie du pays. 


Commandant Suprême des FARDC et de la Police, le Président de la République a rassuré que les FARDC devraient rester permanentes à Djugu pour imposer la paix par la force. 

Pour faciliter la sensibilisation, le Chef de l'Etat a annoncé l'érection d'une radio communautaire, la réhabilitation de 4 écoles et de la prison locale où Dr Étienne TSHISEKEDI avait incarcéré.

Sur le chemin de retour, le Chef de l'Etat Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a été contraint par la population massivement mobilisée à prononcer une meeting à IGA BARRIÈRE .

La présence de Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a été perçu comme un réconfort moral.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.