Corruption à ciel ouvert au Kasaï : La crédibilité de la Cour d'Appel mise à dure épreuve !


14 Mar

Corruption à ciel ouvert au Kasaï : La crédibilité de la Cour d'Appel mise à dure épreuve !


Forts soupçons pèsent sur le Premier Président de la Cour d'Appel de Tshikapa, Monsieur Midagu Amani Jean Louis qui se serait mis au service des prédateurs de la justice dans la Province du Kasaï. De sources concordantes renseignent que le Premier Président de la Cour d'Appel aurait suspendu le Président de la deuxième chambre dans les dossiers en contentieux électoral et ordonné la reouverture de débats pour s'octroyer les RCEP 003,001 et 006 et décider contrairement avec les délibérations de la composition qui a siégé dans ces affaires. Des manœuvres dilatoires, des fonds, voire des engins roulants auraient été mis en jeu pour obtenir la suspension de ce juge intègre et la réouverture des débats en vue de prononcer des arrêts uniques.


Midagu ne pouvait qu'agir de la sorte, vu sa proximité avec certains dignitaires du régime décadant qui a plongé la RDC dans les antivaleurs, les 18 dernières années. 


C'est ici que l'opinion en appelle encore à la conscience du Premier Président de la Cour qui devra comprendre que les choses ont changé et qu'il ne faille pas se mettre à la première place de ceux qui seront sanctionnés.

Kadiadia Biaku

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.