Ayant perdu 5 Députés nationaux élus et proclamés par la CENI à la Cour Constitutionnelle : Le regroupement A.A.B, va réagir par une déclaration politique dans quelques instants !


17 Jun

Action Alternative pour le Bien-être et le changement (A.A.B), regroupement politique, membre du Front Commun pour le Congo est aussi victime du comportement affiché par les Hauts-Magistrats de la Cour Constitutionnelle. La Cour Constitutionnelle lui a arraché déjà 5 Députés nationaux, parmi les meilleurs élus et qui ont des bases solides à travers toute la République. Voilà pourquoi, ce regroupement politique cher à Chadrack Baitsula perd son latin lorsqu'il faut voir ceux qui ont été débarqués par la Cour Constitutionnelle. Qu'à contrario, ses recours en contentieux électoraux, introduits par devant la même Cour, en bonne et due forme, avec des preuves n'ont pas connu de suites favorables.


Plus grave, quand on jette un coup d'oeil sur la liste des partis qui composent ce regroupement politique, à savoir: ECT, AARC, CDTCU, ACDP, LDIC, UPCO, FOP pour ne citer que ceux-là, il y a lieu de se demander quelles sont les motivations de cette dérive de la Cour Constitutionnelle pour rendre des arrêts qui peuvent la population de ceux qu'elle a réellement élus ?


Dans peu de temps, la déclaration de AAB qui sera faite à son siège, situé sise avenue Prince de Liège dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.