Attaques contre les cadres du PPRD ou du FCC : Papy Pungu très en colère !


17 Feb

Attaques contre les cadres du PPRD ou du FCC :

Papy Pungu très en colère !

Le Président de la Ligue des Jeunes, le Blé-Goudé congolais, nom lui attribué pour son attachement au Président Joseph Kabila Kabange, Papy Pungu Lwamba est monté au créneau pour décrier le comportement de certains jeunes gens qui ont demandé la démission du Coordonnateur du Comité de Stratégie du Front Cmmun pour le Congo, FCC, Monsieur Néhémie Mwilanya.

Pungu fustige les insultes, menaces et autres attaques contre certains hauts cadres du parti de la part de certains jeunes. Il dénonce ces faits dans un communiqué publié samedi 16 février dans lequel il désapprouve le déviationnisme de certains membres du parti.

Papy Pungu invite ainsi tous les membres au respect de principes et valeurs du parti qui prône la discipline : ‘’Il ne faudrait pas qu’il y ait un groupe de jeunes qui puissent profiter de ce boulevard d’informations, les réseaux sociaux, pour s’attaquer à des cadres du parti, tenir des propos citant des noms à travers les réseaux sociaux. Le PPRD est un parti de la jeunesse et par conséquent il y a toujours une symbiose entre les jeunes et les ainés. Nous sommes respectueux des textes, nous sommes respectueux de notre hiérarchie’’, a-t-illancé. 

Il menace de sanctionner les personnes qui vont s’illustrer par ces comportements prohibés.

‘’J’ai voulu faire cette mise au point pour que demain personne ne puisse dire qu’il n’était pas informé. Donc les gens qui vont aller à l’encontre cette mise au point seront sanctionnés conformément à la rigueur du règlement intérieur du parti. Le partage des responsabilités ne se passe au niveau des réseaux sociaux. Nous avons tenu une réunion au niveau de la ligue des jeunes et nous avons fait un mémo que nous avons déposé auprès du Secrétaire permanent. Voilà la démarche d’un parti des jeunes consciencieux’’, a-t-il conclu.

A titre de rappel, les jeunes se déclarant de la Cellule de réflexion dénommée Équipe Nationale ont fait une déclaration, le 13 février dernier, obligeant le Coordonnateur du Comité Stratégique du FCC et ancien Directeur de Cabinet du Président de la République à démissionner. Ces fameux jeunes collent sur le dos de Néhémie Mwilanya, l’échec d’Emmanuel Ramazani Shadary à l’élection présidentielle du 30 décembre dernier. “Nous sommes dans le regret que lors de ces scrutins, le camarade Emmanuel Ramazani Shadary n’ait pas été élu à la Magistrature de notre cher et beau pays la RDC. Nous sommes déçus du fait que les jeunes du PPRD en général que nous représentons, n’aient pas pu arriver à avoir des sièges aux législatives tant nationales que provinciales contrairement à nos attentes que celles de nombreux camarades du Parti; malgré toute la mobilisation de fonds mis à la disposition du Parti à travers le FCC, à la conscientisation et responsabilisation de la base du PPRD. De ce qui précède, sollicitons à la respectueuse et bienveillante attention de l’Autorité morale du FCC et Président national du PPRD la démission immédiate du Coordonnateur national du FCC et haut cadre du PPRD, le professeur Néhémie Mwilanya Wilonja”, peut-on lire dans cette déclaration.

Christelle Bitota

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.